fbpx

Référencement naturel : comment se référencer sur Google ?

Le 2 avril 2020

On entend souvent dire que le référencement naturel est un art… Mais le SEO, c’est aussi une bonne connaissance des techniques et des règles de fonctionnement de Google. Alors, comment bien référencer son site ? Les réponses à vos questions ici.

Comment fonctionne Google ?

Les robots de Google « crawlent » le web à la recherche de sites web. Une fois qu’ils ont trouvé votre site, les robots peuvent l’indexer, c’est-à-dire le rentrer dans la base de données de Google. Ainsi, lorsqu'un internaute tapera une requête précise, Google pourra faire apparaître votre site sur la page des résultats de recherche (la SERP). Les algorithmes de Google sont (très) secrets et mis à jour (très) régulièrement. Ils sont bien connus des experts SEO avec leurs noms étonnants : Panda pour la qualité des contenus, Pingouin pour le netlinking ou encore Colibri pour la pertinence des résultats. 

Bien sûr, s’il est en réalité assez simple d’être trouvé par les Googlebots et référencé (à condition de respecter quand même certaines règles), le plus dur est d’être bien référencé… Autrement dit, d’arriver sur la première page des résultats de recherche, là où la concurrence la plus rude se joue. Car cette première page est aussi le terminus pour la plupart des internautes cherchant quelque chose sur le web qui ne vont pas au-delà des premiers résultats…

Pourquoi le référencement naturel est indispensable aujourd’hui

Le référencement naturel aussi appelé SEO (pour Search Engine Optimization) regroupe toutes les techniques pour optimiser votre visibilité sur le plus célèbre moteur de recherche au monde.

Le référencement naturel est un incontournable aujourd’hui tout simplement parce qu’il y a de plus en plus de monde sur le web : 1,7 milliard de sites web en 2019… Si vous ne voulez pas vous retrouver à crier dans le désert en attendant qu’on vous remarque, vous devez avoir une stratégie SEO solide pour acquérir de la visibilité. Et en plus d’apporter de la visibilité, le référencement naturel vous permet d’attirer sur votre page un trafic plus qualifié et donc plus susceptible de convertir.

À la différence du référencement payant ou SEA (Search Engine Advertising), le référencement naturel est entièrement gratuit. Aucune raison de se priver donc ! Autre grande différence, bien que plus lents, les résultats sont durables. Avec le SEA, ce n’est pas toujours vrai car quand vous cessez de payer la régie Google Ads, vos annonces ne sont plus diffusées. Autrement dit, mieux vaut être prévenu : une stratégie de référencement naturel peut mettre longtemps à porter ses fruits. On compte en moyenne 3 à 6 mois pour voir les premiers résultats.

Quels facteurs entrent en compte pour un site web bien positionné ?

Le SEO repose sur 3 piliers : « technique, contenu et popularité ». Détaillons ces piliers.

Le SEO on-page

Le SEO on-page recense toutes les techniques pour référencer un site web concernant les pages web elles-mêmes. On y trouve principalement :

  • La pertinence, la densité et le placement des mots-clés dans le texte ;
  • La richesse et l’unicité du contenu (pas de copier-coller) ;
  • Les balises (meta title, H1…) ;
  • Les liens internes et externes ;
  • Les URLs ;
  • La vitesse de chargement des pages ;
  • Les fichiers robots.txt et sitemap.html ;
  • Un site web responsive adapté aux mobiles…

Le SEO off-page

Le SEO off-page se concentre davantage sur l’élaboration d’une stratégie de netlinking et le renforcement de la popularité du site. Par exemple, on tient compte :

  • Des backlinks (liens entrants) pointant vers vos pages ;
  • De l’analyse de la concurrence (benchmark) ;
  • Des liens des réseaux sociaux.

Quelles sont les bonnes pratiques pour optimiser son référencement ?

Le contenu, le contenu, le contenu

Comme vous l’avez sûrement déjà entendu : « content is king » ! C’est sans nul doute la clé d’un référencement réussi. Alors, qu’est-ce qu’un bon contenu selon Google ?

  • Un contenu long : il faut compter un minimum de 400 mots. Mais, plus c’est long, mieux c’est. Selon une étude SemRush 2020, les articles de plus de 3 000 mots reçoivent en moyenne 3 fois plus de trafic et 4 fois plus de partage ! ;
  • Un contenu structuré et sans fautes d’orthographe : utilisez les balises Hn (H1, H2, H3…) pour hiérarchiser votre texte et le rendre plus agréable à lire. Le titre est capital pour accrocher l’attention des internautes ;
  • Un contenu pertinent et original qui apporte de la valeur aux internautes ;
  • Un contenu riche d’un point de vue sémantique : il existe plusieurs techniques de référencement pour cela : cocon sémantique, silo thématique… En tous cas, votre contenu doit posséder un champ lexical tournant autour du thème principal de votre texte ;
  • Un contenu unique : attention au contenu dupliqué qui peut vous attirer les foudres de Google et des pénalités… Cette sanction peut vous reléguer directement dans les abîmes de Google, autrement dit à la 30e page de recherche… ;
  • Un contenu mis à jour régulièrement : Google aime les nouvelles fraîches. Publiez régulièrement !

Les mots-clés

La question du choix des mots-clés est cruciale en matière de référencement. Il s’agit de trancher entre :

  • La popularité du mot-clé, c’est-à-dire le nombre de recherches qu’il génère ;
  • Et la faisabilité du positionnement sur ce mot-clé (autrement dit, la concurrence).

C’est pourquoi de nombreux référenceurs privilégient la « longue traîne » c’est-à-dire des mot-clés de plus de 4 mots qui sont moins recherchés et donc moins compétitifs mais qui permettent d’attirer un trafic plus qualifié.

Les mots-clés doivent être pertinents par rapport à votre activité. Par exemple, si vous réparez des ordinateurs à Nantes, il faudra miser sur un référencement local avec des mots-clés comme « réparation d’ordinateur Nantes ».

La structure du site

Plus l’arborescence de votre site est claire, plus les robots peuvent l’explorer facilement. La fluidité de la navigation sur votre site est capitale pour améliorer l’expérience utilisateur (UX) qui est de plus en plus importante aujourd’hui !

Veillez également à la structure des URL et à la cohérence entre URL et contenu de la page.

Les images

Sélectionnez des images de qualité. N’oubliez pas de remplir l’attribut ALT car c’est grâce à lui que les spiders de Google peuvent lire les images.

Les balises

La balise « title » comporte un titre descriptif comprenant la requête principale. En théorie, le title doit faire environ 10 mots.

La balise « meta description » idéale est un résumé de la page d’environ 150-160 caractères. Elle est unique pour chaque page web.

Les liens

Les liens permettent aussi d’être bien référencé. Pour cela :

  • Créez un maillage interne (2/3) : votre contenu doit renvoyer à d’autres textes présents sur votre site pour fluidifier la navigation et favoriser l’indexation ;
  • Soignez vos ancres de liens : préférez un texte descriptif, naturel et concis ;
  • Les backlinks (1/3) doivent venir de sites pertinents et de bonne réputation.

Bien sûr, beaucoup d’autres éléments impactent votre SEO. N’hésitez pas à parcourir le blog de Just Search pour découvrir tous les petits détails qui feront la différence.

Levier d’acquisition client indispensable, le référencement naturel demande un suivi régulier. Si vous souhaitez doper votre visibilité et votre trafic grâce au SEO, faire appel à nos experts vous permettra d’obtenir des résultats probants.

Partagez cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CONTACTEZ-NOUS

POUR UN AUDIT OU POUR UN DEVIS

Du brief initial jusqu’à la mise en œuvre, nous cherchons à identifier l’ampleur de la mission et à définir un planning pour s’assurer de la clarté du projet.

SIEGE ET BUREAUX

42 boulevard Sébastopol 73003 PARIS

01 75 43 80 78