fbpx
Accueil > Agence SEA > Display / RTB

Display et RTB

Développer votre notoriété
Nos experts SEA vous accompagnent dans la définition et le choix de vos objectifs 
en créant les campagnes Display adaptées et performantes
Gestion, accompagnement et stratégie
EXPERTISES
CONSEILS ET STRATÉGIE
FORMATS
CIBLAGE ET AUDIENCE
BUDGET ET ENCHÈRES
ANALYSE ET REPORTING
CONSEILS ET STRATÉGIE

Les campagnes d’affichages visuels, à l’inverse des campagnes de Search, DSA ou Shopping, ne répondent pas à un besoin immédiat signifié par une recherche d’un internaute. Le display ne répond donc pas à une requête formulée par l’internaute. Il a pour objectif d’attirer des publics qui sont potentiellement intéressés par un produit ou service parce qu’ils sont déjà intéressés par des services et produits similaires à celui de l’annonceur. 

Nous sommes donc dans une version assez classique de la publicité, assez peu personnalisée en comparaison à des annonces dans les résultats de recherche. 

Malgré cela, stratégiquement, le display à des avantage indéniables :
• Une possibilité d’afficher des visuels plutôt que du texte simple ;
• Une possibilité d’être présent sur les sites fréquentés par vos prospects ;
• Une diffusion massive par rapport au Search. En effet sur ce dernier point, une campagne de display, pour un budget similaire à une campagne de search, est capable de s’afficher 10000 fois plus ! 


Vous l’avez compris, le display est particulièrement intéressant pour augmenter la notoriété d’une marque. Ces publicités sont en effet très bien adaptées pour toucher, à de nombreuses reprises, un prospect pour lui faire intégrer un message par répétition. Elles permettent aussi d’afficher clairement votre identité et vos valeurs grâce aux visuels, couleurs, typographie, etc.

Généralement, le display est donc recommandé pour la notoriété mais pas seulement ! Il est aussi particulièrement efficace pour les opérations promotionnelles telles que les soldes, les périodes de Noël, le Black Friday, la Saint-Valentin, etc. Cela permet d'informer des internautes ciblés que le site propose un nouvel intérêt pour eux !


FORMATS 

5 formats sont disponibles au niveau d’une campagne de display classique.
 

Le premier format est celui des annonces illustrées importées fixes. Il s’agit d’images au format .jpeg ou .png. Il s’agit donc d’images fixes qui sont diffusées telles quelles aux internautes aux emplacements éligibles.

Le second format, très similaire au premier, est celui des annonces illustrées importées animées. Ce sont des GIF animés qui peuvent afficher plusieurs images et donc plusieurs messages promotionnels, ou plusieurs produits. Ils sont plus performants parce qu’ils s’animent (ils bougent) et attirent donc davantage le regard de l’internaute. 

Le problème de ces deux premiers formats ? Le fait que les emplacements disponibles ont de dimensions précises. Seules les annonces illustrées au bon format (exactement le bon format) seront éligibles pour les emplacements de dimensions identiques. Autrement dit, pour pouvoir être éligible à tous les emplacements du réseau display, votre designer sera obligé de fournir jusqu’à 20 dimensions différentes ! 20 annonces uniques donc qu’il faudra produire et tester. Sachez que les règles de validations des annonces illustrées peuvent être difficiles à respecter : 150ko maximum et 30 secondes d’animation pour les GIF (entre autres).

Troisième format possible pour vos annonces display : les annonces AMP, HTML et HTML5. Difficile d’utilisation (il existe des exigences contraignantes au niveau du compte Google Ads pour être autorisé à utiliser ces technologies) et difficiles à produire, elles sont toutefois très souples au niveau de la création et permettent un rendu plus créatif. Ces annonces s’adaptent bien à toutes les dimensions d’emplacements et sont généralement efficaces en comparaisons des premières options de format.

Quatrième format : les annonces textuelles. En effet, sur le réseau display, il existe certains emplacements où il n’est pas possible d’afficher de visuels. Sur ceux-ci, il est possible de montrer une annonce textuelle. Généralement peu efficaces, ces formats sont à éviter autant que possible. 

Cinquième et dernier format, celui le plus plébiscité par les annonceurs : les annonces display responsives. Créées pour pallier les difficultés de création des annonces illustrées ou HTML, ainsi que la pauvreté des annonces textuelles display, les annonces responsives vous proposent de créer des annonces pour tous les emplacements disponibles simultanément en utilisant des éléments que vous pourrez fournir directement à Google Ads : logo, images, textes marketing, CTA (call to action). Ce type d’annonce génère de manière autonome des annonces utilisant ces données. Très simple à créer, elles sont pensées pour être aussi plus efficaces car elles combinent les éléments fournis pour créer systématiquement la meilleure version d’une annonce pour un internaute
CIBLAGE ET AUDIENCE

Sur le réseau display, Google Ads propose deux approches différentes au niveau du ciblage :
 
• Soit l’annonceur vise une catégorie de contenu de sites ;
• Soit il vise une catégorie d’internautes, c’est-à-dire une audience. 


Dans le premier cas, il est donc possible de cibler des groupes de sites par thèmes ou bien par mots clés. Les annonces seront diffusées sur les sites traitants de tel ou tel sujet ou mots clés. Il est aussi possible de cibler directement des noms de domaines spécifiques. Cela étant dit, pour cette dernière option, les performances ne sont pas souvent au rendez-vous. Google Ads est plus efficace si on lui donne plus de libertés et il est difficile de lister autant de nom de domaine que Google Ads est capable d’utiliser en version autonome.

 
Dans le second cas donc, il s’agit de cibler des profils d’internautes. Que prévoient-ils d’acheter dans les semaines à venir ? Quels sujets ont-ils l’habitude de consulter en ligne ? Quel âge ont-ils ? Quel appareil utilisent-ils pour aller en ligne ? En répondant à toutes ces questions, vous pouvez paramétrer votre ciblage et fournir alors à Google Ads le profil type du prospect moyen. Le système n’a plus qu'à trouver ces personnes similaires et à leur montrer votre annonce.

Just Search vous accompagne dans votre stratégie de ciblage et d’audience. Nous vous conseillons l’approche la plus adaptée à vos objectifs et créons des campagnes aux ciblages performants.
BUDGET ET ENCHÈRES

En fonction des objectifs marketing de vos campagnes display, il est possible de choisir différents modes de facturations : 

• Il est possible de ne payer que les clics (avec le coût par clic ou CPC), c’est une stratégie d’enchère assez classique où les annonces vont s’afficher sur des emplacements connus pour générer plus de clics ;

• Il est également possible de ne payer que les impressions visibles (effectivement vues par les internautes) avec le coût par mille impressions. Ici, toutes les mille impressions, le coût augmente. Cette stratégie d’enchère est particulièrement intéressante pour les entreprises qui cherchent à augmenter leur notoriété. Le système va alors chercher à afficher les annonces à des spots plus visibles avec un meilleurs affichage.


Par ailleurs, côté budget, les campagnes display ont souvent la capacité de diffuser très massivement les annonces, grâce à cet immense réseau de sites qui compose le réseau display. Autrement dit, la plupart des campagnes de display dépensent la totalité des budgets paramétrés par l’annonceur. Il faut donc être très prudent et bien utiliser le budget marketing à disposition en termes de volume d’impression et de clic, plutôt que d’essayer de toucher toute l’audience disponible. 

Nos consultants SEA peuvent vous conseiller la stratégie d’enchère la plus pertinente en fonction de vos objectifs et peuvent vous proposer une stratégie budgétaire adaptée à vos ressources !

ANALYSE ET REPORTING

Avec le display, la notoriété est l’objectif premier de l’annonceur. Ainsi, les conversions ne seront pas prioritaires. Il convient alors d’analyser le nombre d’impressions et les clics. Les visites sur le site de l’annonceur seront donc particulièrement surveillées par nos experts SEA. En effet, le display est censé augmenter la notoriété et in fine, le trafic de l’annonceur.

En lançant des campagnes de display pour de la notoriété, l’annonceur cherche à augmenter le trafic sur son site, si le nombre de visiteurs par jour augmentent en même temps que les campagnes display sont en ligne, il est pertinent de surveiller l’évolution des courbes de dépenses et de visiteurs uniques pour y trouver une corrélation. Si ce n’est pas le cas, le ciblage ou l’annonce est peut-être à revoir.

Confiez-nous vos campagnes Display et nous vous construirons une stratégie pertinente à partir de vos objectifs. Nos experts SEA vous offrent l’opportunité d’enrichir pertinemment vos analyses, pour générer toujours plus de performances qualitatives !
Tab Content #6
Tab Content #7
Tab Content #8

CONSEILS ET STRATÉGIE


Les campagnes d’affichages visuels, à l’inverse des campagnes de Search, DSA ou Shopping, ne répondent pas à un besoin immédiat signifié par une recherche d’un internaute. Le display ne répond donc pas à une requête formulée par l’internaute. Il a pour objectif d’attirer des publics qui sont potentiellement intéressés par un produit ou service parce qu’ils sont déjà intéressés par des services et produits similaires à celui de l’annonceur.

Nous sommes donc dans une version assez classique de la publicité, assez peu personnalisée en comparaison à des annonces dans les résultats de recherche.

Malgré cela, stratégiquement, le display à des avantage indéniables :
• Une possibilité d’afficher des visuels plutôt que du texte simple ;
• Une possibilité d’être présent sur les sites fréquentés par vos prospects ;
• Une diffusion massive par rapport au Search. En effet sur ce dernier point, une campagne de display, pour un budget similaire à une campagne de search, est capable de s’afficher 10000 fois plus !


Vous l’avez compris, le display est particulièrement intéressant pour augmenter la notoriété d’une marque. Ces publicités sont en effet très bien adaptées pour toucher, à de nombreuses reprises, un prospect pour lui faire intégrer un message par répétition. Elles permettent aussi d’afficher clairement votre identité et vos valeurs grâce aux visuels, couleurs, typographie, etc.

Généralement, le display est donc recommandé pour la notoriété mais pas seulement ! Il est aussi particulièrement efficace pour les opérations promotionnelles telles que les soldes, les périodes de Noël, le Black Friday, la Saint-Valentin, etc. Cela permet d'informer des internautes ciblés que le site propose un nouvel intérêt pour eux !

FORMATS


5 formats sont disponibles au niveau d’une campagne de display classique.

Le premier format est celui des annonces illustrées importées fixes. Il s’agit d’images au format .jpeg ou .png. Il s’agit donc d’images fixes qui sont diffusées telles quelles aux internautes aux emplacements éligibles.

Le second format, très similaire au premier, est celui des annonces illustrées importées animées. Ce sont des GIF animés qui peuvent afficher plusieurs images et donc plusieurs messages promotionnels, ou plusieurs produits. Ils sont plus performants parce qu’ils s’animent (ils bougent) et attirent donc davantage le regard de l’internaute.

Le problème de ces deux premiers formats ? Le fait que les emplacements disponibles ont de dimensions précises. Seules les annonces illustrées au bon format (exactement le bon format) seront éligibles pour les emplacements de dimensions identiques. Autrement dit, pour pouvoir être éligible à tous les emplacements du réseau display, votre designer sera obligé de fournir jusqu’à 20 dimensions différentes ! 20 annonces uniques donc qu’il faudra produire et tester. Sachez que les règles de validations des annonces illustrées peuvent être difficiles à respecter : 150ko maximum et 30 secondes d’animation pour les GIF (entre autres).

Troisième format possible pour vos annonces display : les annonces AMP, HTML et HTML5. Difficile d’utilisation (il existe des exigences contraignantes au niveau du compte Google Ads pour être autorisé à utiliser ces technologies) et difficiles à produire, elles sont toutefois très souples au niveau de la création et permettent un rendu plus créatif. Ces annonces s’adaptent bien à toutes les dimensions d’emplacements et sont généralement efficaces en comparaisons des premières options de format.

Quatrième format : les annonces textuelles. En effet, sur le réseau display, il existe certains emplacements où il n’est pas possible d’afficher de visuels. Sur ceux-ci, il est possible de montrer une annonce textuelle. Généralement peu efficaces, ces formats sont à éviter autant que possible.

Cinquième et dernier format, celui le plus plébiscité par les annonceurs : les annonces display responsives. Créées pour pallier les difficultés de création des annonces illustrées ou HTML, ainsi que la pauvreté des annonces textuelles display, les annonces responsives vous proposent de créer des annonces pour tous les emplacements disponibles simultanément en utilisant des éléments que vous pourrez fournir directement à Google Ads : logo, images, textes marketing, CTA (call to action). Ce type d’annonce génère de manière autonome des annonces utilisant ces données. Très simple à créer, elles sont pensées pour être aussi plus efficaces car elles combinent les éléments fournis pour créer systématiquement la meilleure version d’une annonce pour un internaute.

CIBLAGE ET AUDIENCE


Sur le réseau display, Google Ads propose deux approches différentes au niveau du ciblage :

• Soit l’annonceur vise une catégorie de contenu de sites ;
• Soit il vise une catégorie d’internautes, c’est-à-dire une audience.


Dans le premier cas, il est donc possible de cibler des groupes de sites par thèmes ou bien par mots clés. Les annonces seront diffusées sur les sites traitants de tel ou tel sujet ou mots clés. Il est aussi possible de cibler directement des noms de domaines spécifiques. Cela étant dit, pour cette dernière option, les performances ne sont pas souvent au rendez-vous. Google Ads est plus efficace si on lui donne plus de libertés et il est difficile de lister autant de nom de domaine que Google Ads est capable d’utiliser en version autonome.


Dans le second cas donc, il s’agit de cibler des profils d’internautes. Que prévoient-ils d’acheter dans les semaines à venir ? Quels sujets ont-ils l’habitude de consulter en ligne ? Quel âge ont-ils ? Quel appareil utilisent-ils pour aller en ligne ? En répondant à toutes ces questions, vous pouvez paramétrer votre ciblage et fournir alors à Google Ads le profil type du prospect moyen. Le système n’a plus qu'à trouver ces personnes similaires et à leur montrer votre annonce.

Just Search vous accompagne dans votre stratégie de ciblage et d’audience. Nous vous conseillons l’approche la plus adaptée à vos objectifs et créons des campagnes aux ciblages performants.

BUDGET ET ENCHÈRES


En fonction des objectifs marketing de vos campagnes display, il est possible de choisir différents modes de facturations :

• Il est possible de ne payer que les clics (avec le coût par clic ou CPC), c’est une stratégie d’enchère assez classique où les annonces vont s’afficher sur des emplacements connus pour générer plus de clics ;

• Il est également possible de ne payer que les impressions visibles (effectivement vues par les internautes) avec le coût par mille impressions. Ici, toutes les mille impressions, le coût augmente. Cette stratégie d’enchère est particulièrement intéressante pour les entreprises qui cherchent à augmenter leur notoriété. Le système va alors chercher à afficher les annonces à des spots plus visibles avec un meilleurs affichage.


Par ailleurs, côté budget, les campagnes display ont souvent la capacité de diffuser très massivement les annonces, grâce à cet immense réseau de sites qui compose le réseau display. Autrement dit, la plupart des campagnes de display dépensent la totalité des budgets paramétrés par l’annonceur. Il faut donc être très prudent et bien utiliser le budget marketing à disposition en termes de volume d’impression et de clic, plutôt que d’essayer de toucher toute l’audience disponible.

Nos consultants SEA peuvent vous conseiller la stratégie d’enchère la plus pertinente en fonction de vos objectifs et peuvent vous proposer une stratégie budgétaire adaptée à vos ressources !

ANALYSE ET REPORTING


Avec le display, la notoriété est l’objectif premier de l’annonceur. Ainsi, les conversions ne seront pas prioritaires. Il convient alors d’analyser le nombre d’impressions et les clics. Les visites sur le site de l’annonceur seront donc particulièrement surveillées par nos experts SEA. En effet, le display est censé augmenter la notoriété et in fine, le trafic de l’annonceur.

En lançant des campagnes de display pour de la notoriété, l’annonceur cherche à augmenter le trafic sur son site, si le nombre de visiteurs par jour augmentent en même temps que les campagnes display sont en ligne, il est pertinent de surveiller l’évolution des courbes de dépenses et de visiteurs uniques pour y trouver une corrélation. Si ce n’est pas le cas, le ciblage ou l’annonce est peut-être à revoir.

Confiez-nous vos campagnes Display et nous vous construirons une stratégie pertinente à partir de vos objectifs. Nos experts SEA vous offrent l’opportunité d’enrichir pertinemment vos analyses, pour générer toujours plus de performances qualitatives !
Stratégie
L’objectif du display est de faire connaître une marque, de diffuser un message et par conséquent d’augmenter la notoriété de l’annonceur. Vous souhaitez promouvoir votre marque, vos produits ou services auprès d’une large audience et développer votre notoriété  ?
Notre agence Just Search conçoit et optimise pour vous des campagnes display performantes ! 
POUR UN DEVIS, CONTACTEZ NOS EXPERTS SEA
DISPLAY ET RTB

LE RESEAU DISPLAY

Google Shopping, anciennement Google Product Search, ou Froogle, était à l’origine, un service gratuit de Google qui proposait aux sites de vente en ligne d’envoyer leurs produits en stock pour être référencés dans ce nouveau moteur de recherche de produits. 
Lancé en 2002, Froogle puis Google Search Product change finalement de nom en 2012 pour Google Shopping et devient, à cette occasion, un service payant. A partir de ce moment, les sites présents sur le moteur de recherche deviennent donc des annonceurs. Le classement des produits à vendre est déterminé automatiquement par un algorithme sur lequel un système d’enchères est ajouté et qui voit s’affronter les différentes boutiques en ligne.

DÉVELOPPER LA NOTORIÉTÉ DE VOTRE MARQUE GRÂCE AU DISPLAY !

Dans un contexte concurrentiel, où 92 % des français utilisent le moteur de recherche de Google pour trouver des produits, si vous n’êtes pas présent sur cette plateforme, cela représente le risque de se faire distancer par la concurrence et de disparaître à moyen terme. 
Google Shopping va effectivement, faire apparaître tout en haut de la première page des résultats de recherche la photo, le prix et le titre de votre produit. Apparaître ainsi est, bien entendu, une opportunité significative d’augmenter la visibilité de nos offres produit, et par conséquent la notoriété de votre site web.

En moyenne, en 2018, on estimait que pour des recherches de produits en ligne, Google Shopping accaparait jusqu’à 30% des clics sur la page de résultats de Google. 25% des clics sont pour la 1ere position naturelle et 17% pour la seconde place. Autrement dit, plus de 70% des clics se font tout en haut de la page de résultats : se positionner à cet endroit devient alors primordial. L’optimisation du référencement naturel étant une discipline difficile et longue à mettre en place, Google Shopping devient objectivement une solution très séduisante pour un site de E-commerce

Vous êtes e-commerçant ? Vous souhaitez promouvoir vos produits sur Google ? Just Search vous accompagne pour créer des campagnes Shopping et mettre en place une stratégie SEA performante !

RTB & PROGRAMMATIQUE

Google Shopping va effectivement, faire apparaître tout en haut de la première page des résultats de recherche la photo, le prix et le titre de votre produit. Apparaître ainsi est, bien entendu, une opportunité significative d’augmenter la visibilité de nos offres produit, et par conséquent la notoriété de votre site web.

En moyenne, en 2018, on estimait que pour des recherches de produits en ligne, Google Shopping accaparait jusqu’à 30% des clics sur la page de résultats de Google. 25% des clics sont pour la 1ere position naturelle et 17% pour la seconde place. Autrement dit, plus de 70% des clics se font tout en haut de la page de résultats : se positionner à cet endroit devient alors primordial. L’optimisation du référencement naturel étant une discipline difficile et longue à mettre en place, Google Shopping devient objectivement une solution très séduisante pour un site de E-commerce

Vous êtes e-commerçant ? Vous souhaitez promouvoir vos produits sur Google ? Just Search vous accompagne pour créer des campagnes Shopping et mettre en place une stratégie SEA performante !


Prêt à démarrer une stratégie 
d'acquisition digitale 
réellement performante ?
Pour en parler, contactez nos experts
Just search LOGO
envelope-ophonegavelcomments-olaptopbullseyepie-chart linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram