fbpx

Les 7 KPI SEO à suivre absolument pour votre référencement naturel

Le 14 mai 2020

Suivre le résultat de sa stratégie de référencement naturel est important pour la faire évoluer et l’améliorer. Beaucoup d’actions sont possibles une fois que l’on connaît les bons indicateurs de performance à suivre. Découvrez quels sont les KPI SEO à observer pour analyser l’efficacité de votre stratégie de référencement naturel.

1 - Le suivi du positionnement

C’est le premier indicateur de performance SEO auquel on pense. C’est logique puisque le but d’un travail sur le SEO est de positionner vos pages sur un ou plusieurs mots-clés importants pour votre activité. L’idée est bien sûr de gagner des places pour arriver sur la première page des résultats de recherche de Google.

En suivant l’avancée de votre positionnement sur vos mots-clés, vous pourrez analyser l’efficacité des techniques de référencement mises en place. Pour suivre l’évolution de votre classement au fil du temps, vous pouvez utiliser l’outil SEMRush, une référence en matière de SEO.

N’oubliez pas que la base d’une bonne stratégie de référencement est de bien choisir vos mots-clés. Si vos objectifs de position ne sont pas atteints, cela peut aussi venir d’un mauvais choix de mot-clé, par exemple un mot-clé trop concurrentiel. Misez sur des mots-clés ayant à la fois un bon volume de recherche et un positionnement faisable.

2 - Le taux de rebond, le nombre de pages vues et le temps passé sur le site

Le taux de rebond est un bon KPI SEO pour savoir si vos contenus intéressent les utilisateurs. Il permet à la fois de vous rendre compte de la qualité de vos contenus mais aussi de leur pertinence par rapport à votre cible.

Le taux de rebond intervient chaque fois qu’un utilisateur quitte votre site sans effectuer aucune action. Par exemple : l’internaute ferme l’onglet ou tape une autre URL dans la barre de recherche quelques secondes après son arrivée.

Un faible taux de rebond est donc à privilégier ! Le taux de rebond s’analyse souvent avec un indicateur proche : le temps passé sur votre site. Plus l’internaute passe du temps sur votre site, plus il est susceptible d’être intéressé par vos produits, vos services ou votre contenu.

À l’inverse, un fort taux de rebond indique que les utilisateurs ne trouvent pas leur bonheur sur votre site. Si les utilisateurs quittent votre site trop vite, il peut y avoir plusieurs explications :

  • Le site ne correspond pas à ce qu’ils recherchent ;
  • Le contenu est de faible qualité ou peu lisible… En tous cas, il ne donne pas envie d’explorer davantage votre site ;
  • Le site est pollué par de la publicité en masse, des pop-ups, etc. ;
  • L’expérience utilisateur est mauvaise : un site trop lent à charger, la navigation entre les pages manque de fluidité, un site visuellement peu esthétique…

Un indicateur proche est également révélateur d’un internaute ayant aimé votre contenu : le nombre de pages vues par session. Plus ce nombre est important, plus l’utilisateur a surfé sur votre site avec intérêt.

Quelques solutions pour améliorer ces indicateurs :

  • Proposer du contenu de qualité aux utilisateurs ;
  • Soigner votre UX, etc.

5 - Le temps de chargement des pages

Comme on vient de le voir le temps de chargement de vos pages influe sur le taux de rebond. Plus généralement, un site qui se charge trop lentement est un mauvais point pour l’expérience utilisateur. L’utilisateur d’aujourd’hui a de moins en moins la patience d’attendre le chargement de la page… Et surtout, il ne risque pas de revenir sur le site !

Pour vous donner un ordre de grandeur, le temps moyen idéal de chargement d’un site devrait être d’environ 1 à 2 secondes.

Plusieurs outils permettent de suivre la vitesse de chargement dont PageSpeed Insights. Si vous vous rendez compte que votre site est trop lent, voici quelques conseils faciles à mettre en œuvre :

  • Compressez les images pour les rendre plus légères ;
  • Supprimez les éléments inutiles (plugins, images, etc.).

4 - La génération de leads et de conversions

Si le bon référencement de vos pages est l’objectif direct d’une stratégie de SEO, son objectif indirect est de vous permettre de vendre davantage vos produits.

En effet, si vos contenus sont vus par des milliers d’utilisateurs mais que ceux-ci ne réalisent aucune autre action sur votre site, alors il y a sans doute un problème !

En matière de suivi des conversions, il faut bien définir en amont ce que vous souhaitez que les utilisateurs de votre site fassent une fois arrivés sur votre site pour adopter la bonne stratégie.

Quelques exemples d’objectifs de conversion que l’on peut paramétrer depuis Google Analytics :

  • Effectuer un achat,
  • Passer un appel,
  • Demander une démo,
  • Remplir un formulaire de contact,
  • S’inscrire à la newsletter, etc.

Comment doper vos conversions ?

  • Insérez des « call-to-actions » fréquents dans vos pages pour pousser les utilisateurs à l’action.
  • Travaillez vos textes de façon pour les rendre plus persuasifs et convaincants.
  • Mettez visuellement en évidence vos produits ou services (fenêtre pop-up, encart coloré…).
  • Simplifiez vos formulaires.

5 - Le nombre de visites et la part du trafic organique

Grâce à Google Analytics, vous pouvez voir le volume de visiteurs sur votre site mais également un indicateur plus intéressant : l’origine de votre trafic. Il y a d’ailleurs différentes sources possibles : « paid », « referral », « organic », « direct » et « social ».

Ainsi, vous pourrez mesurer la part qu’occupe le trafic organique dans votre trafic. Si le nombre de visiteurs qui arrivent sur votre site grâce à la recherche organique augmente régulièrement, cela montre que votre stratégie de référencement naturel commence à porter ses fruits !

Autre indicateur lié à regarder : le taux de clic dans la page des SERP et le taux d’impression. Si vous observez un fort taux d’impression de vos pages doublé cependant d’un faible taux de clic, il faut peut-être modifier les balises méta-description ou méta-title dans la SERP pour les rendre plus attractives et inciter au clic.

6 - Les backlinks

Les backlinks ou liens entrants influencent votre référencement. Logiquement, vos backlinks doivent augmenter au fur et à mesure que votre site devient de plus en plus connu et acquiert une certaine autorité.

Vous pouvez donc suivre des indicateurs de performance tels que :

  • Le nombre de nouveaux backlinks obtenus chaque mois : si ce nombre est trop faible, organisez une campagne de netlinking.
  • La qualité de ces backlinks : d’où viennent-ils ? Sont-ils pertinents ? N’oubliez pas que Google préfère les backlinks de qualité, divers et issus de sites de confiance.

SEMRush peut là encore vous aider à analyser vos backlinks.

7 - Le SEO technique et les données liées au crawl

Votre site doit être facilement accessible pour les robots de Google sinon à quoi sert tout votre travail ? Plus les robots crawlent vos pages, plus vous avez de chances qu’elles soient indexées et donc que vos prospects et clients puissent vous trouver sur le moteur de recherche.

Grâce à la Google Search Console, vous pouvez accéder à toutes les données du SEO technique en général. À vérifier attentivement et à corriger si besoin :

  • Le nombre de pages indexées,
  • Les pages d’erreurs,
  • Les liens cassés,
  • L’accessibilité sur mobile,
  • Le temps de chargement des pages, etc.

Comme vous le savez sûrement « tout ce qu’on mesure croît ». Aussi, scruter avec attention vos KPI SEO est essentiel pour améliorer votre stratégie de référencement naturel. N’hésitez pas à contacter les experts de Just Search pour vous aider dans l’analyse

Partagez cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CONTACTEZ-NOUS

POUR UN AUDIT OU POUR UN DEVIS

Du brief initial jusqu’à la mise en œuvre, nous cherchons à identifier l’ampleur de la mission et à définir un planning pour s’assurer de la clarté du projet.

SIEGE ET BUREAUX

42 boulevard Sébastopol 73003 PARIS

01 75 43 80 78