fbpx
Accueil > RECONFINEMENT : QUELLES STRATEGIES DIGITALES METTRE EN PLACE ?

RECONFINEMENT : QUELLES STRATEGIES DIGITALES METTRE EN PLACE ?

Le 28 octobre 2020

Emmanuel Macron vient d’annoncer un reconfinement national aménagé. Le durcissement des mesures sanitaires prendra effet dès vendredi et jusqu'au 1erdecembre 2020. Cette annonce du gouvernement est un véritable coup dur pour de nombreuses entreprises, qui vont devoir s’adapter pour assurer la continuité de leur business. Plus que jamais, le marketing digital se révèle être une solution pour faire face à ce deuxième confinement, notamment dans le secteur de l’e-commerce et du B2C plus largement. Explications.

LES FRANÇAIS RECONFINES, LES ENTREPRISES DOIVENT S’ADAPTER…

On s’en doutait : depuis quelques jours, les hypothèses d’un deuxième confinement résonnaient partout. Entre collègues, entre amis, sur les réseaux sociaux, dans les médias… On ne parlait que de ça. Et l’allocution du Président de la République, ce mercredi soir, a levé le voile sur ces nouvelles restrictions.

Face à l'aggravation de l'épidémie de Covid-19, Emmanuel Macron a annoncé un reconfinement national dès ce vendredi 30 octobre (à 0h) et jusqu'au 1er décembre. Les mesures de ce confinement prendront effet dans la nuit du jeudi au vendredi. Conséquence : tous les commerces non essentiels devront fermer.

Pour de nombreuses entreprises, c’est un coup dur qui rappelle amèrement les difficultés vécues lors du premier confinement mis en place le 17 mars dernier. De nombreuses sociétés vont donc devoir trouver des solutions pour faire face aux conséquences de cette deuxième vague qui pourrait encore impacter leurs business, parfois déjà fortement affaiblis et fragiles.

Plus que jamais, les canaux digitaux représentent une opportunité, notamment pour parer à la fermeture des points de ventes physiques. Aussi, pour rebondir, il faudra tirer des leçons du premier confinement.

Just Search vous en dit plus sur les stratégies digitales à adopter dès maintenant. Notre agence est là pour vous accompagner sur le plan marketing durant cette période difficile.

QUE RETENIR DU PREMIER CONFINEMENT ?

Le 17 mars dernier, la France est confinée. Ce premier confinement durera 1 mois et 25 jours.

Une période durant laquelle les clients ne peuvent plus se déplacer dans les magasins physiques (hors commerces essentiels). Bloqués à la maison, en télétravail ou au chômage partiel, ils ont alors plus de temps pour effectuer des recherches en ligne, comparer les prix et commander sur Internet.

Selon une étude réalisée par Kantar, en avril dernier, les Français ont augmenté leur consommation de médias : Internet et les réseaux sociaux sont les grands gagnants, avec une augmentation respective de la consommation de la part des Français de 58 et 47%.

Pour les entreprises, le reconfinement à induit deux cas de figure :

  • Une opportunité de croissance :  qui est notamment liée au domaine d’activité de l’entreprise et à sa présence en ligne (couplé à la possibilité d’assurer la livraison ou la délivrance à domicile de bien ou service). Parmi les domaines en croissance, on peut citer ceux qui répondent aux besoins primaires, comme l'alimentation, l'hygiène, la restauration ou encore les équipements de la maison, mais aussi aux besoins secondaires, comme les activités manuelles et intellectuelles ou encore les activités sportives en ligne ;
  • Un frein à l’activité pour d’autres : en cause, dans ce cas : une incapacité à ouvrir un commerce physique et une non-présence en ligne, des problèmes de production, stock et logistique. Mais aussi, le comportement des consommateurs qui délaissent en partie certains sites vitrines (car ils sont plus focalisés sur des besoins primaires et certains d’ordre secondaire, qui deviennent importants en période de confinement).

Vente, trafic, concurrence : 6 tendances à retenir dans l’e-commerce

  • L’après-midi avant l’annonce du Président, certains e-commerçants n’ont réalisé aucune vente. Certains e-shops ont totalement été déserté avant l’annonce du premier confinement ;
  • Les premiers jours du confinement, les ventes ont baissé (plus ou moins fortement selon les secteurs). Il ne faut pas s’attendre à ce que les Français se ruent sur la Toile pour faire leurs achats. Le choc de l'enfermement provoque une baisse de la consommation ;
  • Mais, peu à peu, les achats sont repartis à la hausse. C'est pendant les deux dernières semaines que le pic des ventes est intervenu, certains secteurs ont même constaté une explosion des ventes ;
  • Les e-commerçants ont également constaté une belle hausse de trafic sur leur site. Un trafic qu’il faut penser à fidéliser post-confinement via différentes stratégies marketing ;
  • Pendant le premier confinement, une baisse de la concurrence a aussi été constaté. En effet, certaines entreprises ont dû fermer leurs boutiques physiques, d’autres ont rencontré des problèmes de livraison ou de stocks, d’autres n’ont pas pu assurer la continuité de leurs actions marketing en ligne. Résultats en publicité, les enchères ont baissé et le ROAS a donc augmenté pour certains annonceurs ;
  • Après le premier confinement, il y a eu une augmentation des recherches pour les termes : « promotion », « petit prix », « pas cher ».

Aux vues de ces tendances, il y a fort à parier que le deuxième confinement aura un impact similaire sur les comportements des consommateurs et du marché.

Quelques chiffres en plus

Une étude de ContentSquare et relayée par le site www.lsa-conso.fr, publiée post-confinement montre les impacts du premier confinement sur les comportements des consommateurs en ligne. Tous secteurs confondus, les résultats montrent :

  • Une hausse du trafic : +13,1%
  • Une baisse du temps par session : - 8,2%
  • Une diminution du nombre de pages vues par session : - 4,09%
  • Une baisse du taux de conversion : - 4%
  • Une augmentation du nombre total de conversions : +8,89%

Sans surprise, les chiffres montrent que les sites ont été plus visités, mais les consommateurs l’ont fait d’une manière plus rapide et moins profonde. Le défi pour les marques ? Retenir rapidement les visiteurs en ligne !

ALORS, QUELLES STRATEGIES MARKETING METTRE EN PLACE ?

Il est essentiel pour chaque entreprise de penser à adapter sa stratégie web marketing.

Renforcer sa stratégie SEA

Côté stratégie SEA, c’est l’occasion d’augmenter votre budget. Les ROAS observés lors du dernier confinement montrent que l’investissement dans la publicité en ligne a été payant pour de nombreuses entreprises du B2C.

Nos experts en référencement payant conseillent de :

  • Bien vérifier vos stocks et de prévoir des renforts pour les livraisons et préparations des commandes. Lors du premier confinement, de nombreux e-commerçants n’avaient pas anticipé les problèmes logistiques ce qui a impacté leur business ;
  • Il est aussi important de vous assurer que tous vos produits sont disponibles en ligne ;
  • Vous devez également informer les internautes sur les délais de livraison et enlever les informations pour le retrait en magasin dans vos annonces et votre fiche entreprise Google My Business ;
  • Enfin, n’oubliez pas de mettre en avant la possibilité de faire livrer un produit chez quelqu’un d’autre pour faire des cadeaux. Le lien social compte en cette période et Noël approche…

D’ailleurs pensez à Noël et au Black Friday. Si les Français commencent leurs recherches et achats en novembre, avec le confinement, ils vont le faire sur Internet en priorité. Soyez prêts. Et gardez en tête que les consommateurs recherchent des bonnes affaires !

Si vous n’avez pas de site e-commerce, vous pouvez vous inscrire sur les marketplaces pour donner de la visibilité à vos produits en ligne et bénéficier de la logistique mise en place.

Travailler sa notoriété

Si vous n’êtes pas en mesure de répondre à la demande pour diverses raisons liées à la période actuelle, il est primordial et stratégique de traiter les questions de fond. Ainsi, travaillez votre notoriété en ligne.

Les clients vont avoir plus de temps pour faire des recherches sur Internet et consommer du contenu. Attention, pour votre communication vous devez choisir un message percutant sans pour autant profiter de la situation actuelle au risque de dégrader votre image de marque !

Pour booster votre notoriété, vous pouvez utiliser le levier du SMA et du SEA, mais également miser sur des contenus. En effet, à travers eux vous pouvez affirmer vos valeurs et engagements ou communiquer sur votre marque. Aujourd’hui, c’est ce que cherchent les consommateurs. Ils ne souhaitent plus simplement acheter un produit ou service. Ils souhaitent aussi partager les valeurs d’une marque. Trouver en elle de l’authenticité, de la transparence et de l’empathie…

Créer une stratégie de contenu qui va dans ce sens contribue donc à créer un lien émotionnel avec vos prospects et clients. Ainsi, vous boostez votre image de marque et votre notoriété.

Quelques conseils pour vos contenus

  • Proposez des contenus pertinents, pensés pour répondre précisément aux attentes ou questions de vos prospects et clients et communiquez vos valeurs et vos bonnes actions ;
  • Accentuez la fréquence de vos publications sur votre blog ou sur les réseaux sociaux ;
  • Créez du lien avec vos clients et votre communauté, échangez avec eux via les réseaux sociaux, votre site ou votre newsletter.

L’équipe de Just Search reste à votre disposition si vous avez besoin d’informations supplémentaires ou si vous souhaitez des conseils sur les actions marketing à mener. Surtout, nous vous apportons tout notre soutien. Prenez soin de vous !

Partagez cet article
RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER !
Prêt à démarrer une stratégie 
d'acquisition digitale 
réellement performante ?
Pour en parler, contactez nos experts
Just search LOGO
envelope-ophone linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram