fbpx
Accueil > Qu'est-ce que le taux de rebond et comment le faire baisser ?

Qu'est-ce que le taux de rebond et comment le faire baisser ?

Le 5 mars 2021

Indicateur de l’attractivité des contenus de votre site, le taux de rebond est un KIP essentiel à suivre. Alors, comment le calculer ? Comment le faire baisser quand il est trop élevé ? On répond à vos questions.

Le taux de rebond : c’est quoi exactement ?  

Le taux de taux rebond (ou Bounce Rate en anglais) est une donnée que vous pouvez trouver dans les outils d’analyses utilisés pour suivre les indicateurs clés de performances (KPI) d’un site web. Il est notamment disponible sur Google Analytics.

Le taux de rebond indique le pourcentage des sessions qui ont effectué un rebond sur une page donnée.

Pour bien comprendre, le support de Google Analytics donne la définition d’un rebond et d’une session :

  • Un rebond correspond à une session avec consultation d'une seule page sur votre site ;
  • Une session correspond à la période au cours de laquelle un utilisateur est actif sur votre site. Par défaut, une session prend fin après 30 minutes d’inactivité.

Autrement dit, le taux de rebond est le pourcentage de visiteurs qui ont consulté une seule page web et qui ont ensuite quitté le site sans parcourir d’autres pages et sans cliquer nulle part. Autre façon de formuler cela : le taux de rebond correspond au pourcentage de session qui comptabilise 1 seule page vue et au court de laquelle il n’y a eu aucune interaction.

A noter : il ne faut pas confondre le taux de rebond et le taux de sortie d’un site. Les visiteurs comptabilisés dans le taux de rebond ont consulté une seule page du site web avant de partir, alors que ceux comptabilisés dans le taux de sortie sont ceux qui ont quitté le site depuis une page donnée, indépendamment du nombre de pages consultées.

Comment calculer le taux de rebond ?

Il est calculé de la façon suivante : Nombre de rebonds sur la page / Ensemble des sessions sur cette page.

Il est aussi possible d’avoir un taux de rebond global d’un site. Il représente alors la moyenne des taux de rebond de toutes les pages. Le calcul est alors le suivant : Nombre de sessions avec consultation d’une seule page / Ensemble des sessions sur le site.

Quel est le bon taux de rebond ?

Le bon taux de rebond en fonction du type de page web

Avoir un taux de rebond bas est une très bonne nouvelle ! Cela signifie que la plupart des visiteurs qui arrivent sur votre page visitent d’autres pages ensuite et ne restent pas inactifs. Cela veut dire que les optimisations que vous avez mises en place permettent aux visiteurs de naviguer correctement dans votre site, mais aussi que vos contenus les intéressent !

Pour vous donner des chiffres, un taux de rebond de plus de 75 % est jugé élevé et donc mauvais. L’idéal est de passer en dessous de 60 %. Un bon taux de rebond oscille entre 50 % et 30 %.

Attention, dans les faits, tout dépend du type de page sur laquelle se trouve l’internaute. Eh oui, une fiche produit n’aura pas le même taux de rebond, qu’un article de blog ou qu’une page de site vitrine.

  • taux de rebond article de blog : 40 à 60 %
  • taux de rebond page de site web e-commerce : 20 à 40 %
  • taux de rebond page de site web vitrine : 60 à 90 %

A noter : le taux de rebond emailing, correspond à la délivrabilité de vos e-mails, il est en général d’environ 1%.

Zoom sur les causes d’un mauvais taux de rebond

Un taux de rebond élevé signifie que la majorité des visiteurs qui consultent la page en question, s’en vont directement après. Souvent, ce type de comportement n’est pas bon signe ! Une page web se doit d’être intéressante et d’inciter à l’action (conversions), surtout dans l’univers du marketing digital.

De plus, l’algorithme de Google prend en compte ce taux pour juger de la qualité et de la pertinence du contenu d’une page web. Un taux de rebond trop élevé pourrait ainsi impacter négativement le positionnement de la page de votre site dans les résultats des moteurs de recherches.

Le taux de rebond est donc un indicateur de performance à prendre en compte pour le référencement naturel (SEO), mais aussi pour analyser l’attrait ou non d’une page aux yeux de vos visiteurs. Il est également utile pour analyser le trafic d’un site en général.

Par ailleurs, un mauvais taux de rebond peut être lié à différents facteurs :

  • Une mauvaise conception : la structure de votre site n’est pas assez claire, ce qui rend sa navigation difficile pour l’internaute. L’UX n’est pas optimal ce qui pousse l’internaute à partir ;
  • Un mauvais design : vos pages ne sont visuellement pas attractives ;
  • Un contenu de mauvaise qualité ou qui ne correspond pas à ce que recherchent les internautes : il faut penser les contenus de votre site par rapport à des mots-clés tapés par les internautes et qui répondent à leurs intentions de recherches. Il faut aussi apporter de la valeur ajoutée à vos contenus ;
  • Un mauvais temps de chargement de votre page ou des problèmes techniques (bug au niveau de la validation du panier…) peuvent aussi être à l’origine d’un taux de rebond élevé.

Comment faire baisser le taux de rebond ?

Attention : il faut savoir qu’un taux de rebond élevé ne représente pas forcément un critère négatif. En effet, si votre page donne immédiatement aux visiteurs les informations qu’ils cherchent, il est possible que ces derniers quittent votre page plus rapidement.

Néanmoins, il est important de trouver une stratégie pour inciter votre audience à visiter d’autres pages et les faire rester sur votre site.

Voici nos conseils pour faire baisser votre taux de rebond :

  • Supprimez les éléments qui peuvent perturber l’expérience utilisateur (publicités pop-up, plug-in spécial…) ;
  • Réduisez le temps de chargement de votre page web ;
  • Améliorez l’ergonomie générale de votre site (navigation fluide et intuitive, design, visuels, etc.) ;
  • Travaillez la qualité et la pertinence des contenus (proposez des contenus utiles avec une vraie valeur ajoutée et n’oubliez pas les optimisations SEO et le maillage interne de ces contenus) ;
  • Incitez au clic avec des CTA (call-to-action).

N'hésitez pas à contacter notre équipe SEO pour plus d'informations !

Partagez cet article
RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER !
Prêt à démarrer une stratégie 
d'acquisition digitale 
réellement performante ?
Pour en parler, contactez nos experts
Just search LOGO
envelope-ophone
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram