fbpx
Accueil > Contenu et SEO : les pièges à éviter !

Contenu et SEO : les pièges à éviter !

Le 4 septembre 2020

Comme on le dit souvent en SEO, le contenu est roi. Pour se démarquer de la concurrence, les sites web doivent prioriser en premier lieu le contenu de leurs sites. Avec l’évolution constante de l’algorithme de Google ainsi que le comportement des utilisateurs, les règles ne sont pas toujours les mêmes. Ainsi, des méthodes efficaces il y a quelque temps sont devenues aujourd’hui inopérantes, voire néfastes. Dans cet article, voyons les pièges à éviter dans vos contenus SEO.

Publier directement sur les réseaux sociaux

Dans une stratégie marketing digital, les réseaux sociaux sont surtout utilisés comme des leviers marketing. Dans cette optique, leurs puissances et leurs efficacités sont incontestables. De plus, ils sont en constante évolution et touchent de plus en plus de personnes grâce à une communauté immense.

Toutefois, les médias sociaux ne sont pas des plateformes pour publier directement des contenus pour votre entreprise. En effet, les réseaux sociaux sont surtout efficaces pour rediriger des contenus déjà publiés sur votre site.

En général, les personnes présentes sur des médias sociaux cherchent des informations rapides, claires et pertinentes. Ainsi, il faut adapter votre stratégie « social media » en fonction de la demande de votre communauté.

La première chose à faire est ainsi de choisir la plateforme sociale idéale pour votre marque. Connaissez les subtilités entre Facebook, LinkedIn, Instagram, Twitter et exploitez-les selon votre objectif.

Ne pas mettre de valeur ajoutée à son contenu

Avant de publier un contenu, il est très important d’y ajouter une valeur ajoutée. En effet, l’évolution des algorithmes des moteurs de recherche priorise les contenus de qualité.

Un contenu de qualité apporte en premier lieu des informations pertinentes aux internautes. Contrairement à cela, les contenus sans valeur ajoutée ne feront que dégrader la popularité de votre page aux yeux des moteurs de recherche. Publier des informations inutiles uniquement dans le but d’alimenter son site n’est pas une bonne méthode pour optimiser son site.

Il faut vous mettre à la place de votre audience en répondant à leurs problématiques dans votre blog ou sur vos pages internes.

Vous pouvez également publier des articles racontant le quotidien de vos prospects grâce à l’art du storytelling pour faire naître en eux des émotions. Ces émotions vont susciter en eux un attachement pour votre marque et faire augmenter la notoriété de votre entreprise.

Dupliquer des contenus existants

Publier régulièrement sur son blog est très important pour enrichir son site web. Cela contribue au bon référencement des pages pour les moteurs de recherche.

Toutefois, lorsqu’on publie trop de contenus, il arrive que certains se ressemblent. Cette situation peut créer des contenus dupliqués ce qui peut troubler le fonctionnement de Google et d’autres moteurs de recherche. Il faut alors vérifier régulièrement les contenus au sein de votre site afin d’éviter cette situation.

Dans certaines situations, il arrive que vous vous inspiriez des contenus des autres sites déjà existants pour enrichir vos pages. Il faut alors faire attention à ne pas dupliquer le contenu, mais juste de reprendre les idées et de les reformuler à votre manière. En effet, le « duplicate content » va diminuer l’autorité de votre site et dégrader son classement.

Rédaction des titres similaires

Dans la même optique que le précédent piège, la rédaction des titres similaires est également à éviter. Un titre doit contenir des mots-clés en relation avec l’activité de votre entreprise. En général, le secteur d’activité d’une entreprise est limité donc vos mots-clés vont également être limités. Cependant, l’emploi des mêmes mots-clés n’est pas productif pour le référencement de votre site. La solution est alors d’employer des mots-clés de même champ sémantique que vos mots-clés existants.

Par exemple, au lieu d’utiliser constamment le terme « SEO » vous pouvez mettre « référencement naturel » à la place.

Il vous faut également explorer d’autres thématiques en vous intéressant aux problématiques et aux attentes de votre audience. Grâce à cette méthode, vous trouverez plus facilement de nouveaux articles intéressants sans répéter les mêmes mots-clés.

Pour terminer, n’hésitez pas à faire des recherches pour trouver les dernières tendances sur le marché. Un contenu frais contribuera toujours à l’optimisation de votre référencement naturel.

Utilisation des mauvais mots-clés

Actuellement les techniques de marketing en vogue et efficaces sont ceux qui priorisent le contenu comme l’inbound marketing ou le content marketing. Ainsi, l’utilisation des mots-clés est très importante pour acquérir des leads de qualité et mieux convertir. Il vous faut cependant éviter ces quelques erreurs :

  • Utilisation abusive des mots-clés génériques : bien que ces mots-clés soient souvent les plus pertinents, la concurrence est très forte.
  • Utilisation des mots-clés sans relation avec votre entreprise : il faut faire très attention de ne pas s’éloigner du thème de votre entreprise, car cela va vous attirer un trafic non qualifié.
  • Oubli des mots-clés locaux : les mots-clés locaux sont très importants surtout quand vous ciblez le marché local.

Sous-estimer les mots-clés longue traîne

Vos mots-clés principaux vont vous aider à bien vous positionner avec un important volume de recherche et par conséquent une grande quantité de trafic généré. Mais comme nous l’avons vu précédemment, ces mots-clés sont fortement concurrentiels.

La méthode adoptée par les professionnels pour résoudre ce problème est d’employer des mots-clés longue traîne.

La longue traîne génère moins de volume, mais avec un trafic plus qualifié. En utilisant plusieurs longues traînes, vous pouvez assurer le même volume de recherche, voire dépasser le trafic généré par un mot-clé principal. Cela va également varier vos titres afin d’éviter la redondance.

Négliger la meta description

La meta description est essentielle pour décrire et résumer le contenu de votre page. Elle ne doit pas être trop longue ni trop courte. En moyenne, elle doit contenir 150 caractères pour être efficace.

Votre but est d’attirer l’attention de vos lecteurs avec peu de mots et un texte accrocheur.

Soyez précis dans la formulation de votre meta description. Recherchez les mots-clés susceptibles d’apparaître dans les requêtes des internautes et incluez-les dans votre description.

Insérer des liens inutiles

Le netlinking est une stratégie très efficace pour augmenter la popularité de votre site.

Toutefois, son utilisation nécessite beaucoup de vigilance. En effet, les liens inutiles peuvent avoir un impact négatif sur la qualité de votre référencement.

Beaucoup de personnes pensent que la quantité des backlinks est très importante. Une grande quantité de liens entrants vers votre site est très importante à condition que ces liens apportent un sens au contenu.

En effet, la qualité prime sur la qualité et si vous souhaitez avoir de bons résultats, il est très important de privilégier un lien de qualité. Ce dernier se traduit par un emplacement en relation avec le contenu ciblé, une description précise et un bon emplacement au sein de la page.

Mauvaise description des ancres

Les ancres sont très importantse pour avoir un bon maillage interne au sein de votre site. Cette situation va améliorer le partage de « jus de liens » entre vos pages web.

Ainsi, vous devez bien définir vos ancrages pour assurer une meilleure expérience utilisateur. Évitez les descriptions génériques comme « cliquez ici », mais priorisez plutôt des mots pertinents. N’hésitez pas à utiliser des phrases si cela peut éclaircir votre contenu. En effet, une fois arrivée sur une de vos pages, vous devez conduire l’internaute à une action bien précise. Afin d’aboutir à cette conversion, les liens sont les leviers les plus importants à mettre en œuvre d’où l’importance d’une bonne qualité d’ancrage.

Oublier les URL

Un contenu SEO nécessite beaucoup de paramétrages comme nous l’avons vu jusqu’ici. On a tendance à oublier certains détails notamment au niveau des URL. Bien que cette partie de votre contenu ne soit pas visible au premier coup d’œil, elle est vérifiée par les moteurs de recherche.

Par défaut, l’URL de votre page sera composée d’une succession de symboles avec des chiffres, des lettres, des caractères spéciaux sans aucune information. Cette description par défaut n’apportera pas de valeur ajoutée à votre contenu, mais au contraire va le déclasser.

Ainsi, il est très important de modifier cette description pour lui donner plus de sens avec un texte bien précis. Cette modification va également aider les utilisateurs à mieux comprendre votre page et mieux se situer. La modification des URL ne vous prendra pas beaucoup de temps.

Délaisser les appareils mobiles

Actuellement, l’utilisation des appareils mobiles pour se connecter à un internet est en plein essor. Plus pratiques et portables, les appareils mobiles sont devenus un outil indispensable du XXIe siècle.

Ainsi, vous devez adapter votre contenu à l’interface mobile en rendant votre site web responsive. Un site « responsive » s’adaptera à toutes les fenêtres dans le but de procurer une meilleure expérience utilisateur. En addition, vous devez optimiser le temps de chargement de vos pages. Les internautes sont toujours de nature pressée, et cela plus quand ils se connectent via leurs mobiles. Vous devez assurer au minimum un temps de chargement en dessous de 3 seconde afin de diminuer le taux de rebond de votre site.

Lors de la conception d’un contenu SEO, plusieurs pièges sont à éviter et il vous faudra vous soucier de tous les détails. Pour avoir un contenu SEO optimisé, vous pouvez faire appel à Just Search.

Partagez cet article
RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER !
Prêt à démarrer une stratégie 
d'acquisition digitale 
réellement performante ?
Pour en parler, contactez nos experts
Just search LOGO
envelope-ophone linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram