fbpx
Accueil > Duplicate content : une erreur SEO à ne surtout pas commettre !

Duplicate content : une erreur SEO à ne surtout pas commettre !

Le 11 décembre 2020

Voici une erreur à ne surtout pas commettre : produire du duplicate content ! Vous êtes désormais prévenus, Google déteste le plagiat ! Afin d'optimiser son référencement naturel il est préférable de rédiger du contenu authentique et original pour ne pas être pénalisé. Découvrez dans cet article les risques du contenu dupliqué et comment l’éviter.

DUPLICATE CONTENT : FAISONS LE POINT  

"Duplicate content" signifie en français "contenu dupliqué". Il désigne le contenu d’un site web plagié à l’identique ou très similaire à un texte présent sur le web.

Voici la définition de Google concernant le duplicate content : “blocs de contenu importants, appartenant à un même domaine ou répartis sur plusieurs domaines, qui sont identiques ou sensiblement similaires” 

On distingue différents types de duplicate content :

  • Le plagiat : on parle de plagiat lorsque le contenu est repris entièrement et est recopié sans modifications. On retrouve ce type de contenu dupliqué notamment avec les « scraper site », qui eux se contentent de copier le contenu d’un site afin de le republier. Vous avez tout à fait le droit de parler d’un même sujet que d’autres sites, mais vous devez utiliser vos propres termes ;
  • Contenus interne au site : cela concerne la duplication de plusieurs pages d’un même site web. Cette pratique consiste à reprendre un contenu publié en le dupliquant afin de produire plus de contenu sans effort. Ce type de duplicate content se voit souvent au niveau des fiches produits : les e-commerçants reprennent directement les fiches de leurs fournisseurs par exemple ;
  • Les méta et Title dupliqués : c’est le fait copier/coller le même texte dans plusieurs balise meta description ou Title de vos pages de site ;
  • Le duplicate URL : ce type contenu dupliqué désigne le fait d’avoir différentes URL qui redirigent l’internautes vers des pages différentes mais possédant un contenu identique. Vous risquez d’avoir des soucis de référencement si vos redirections ne sont pas bien faites.

Voici désormais ce qui n’est PAS du contenu dupliqué :  

  • Le contenu traduit : veillez cependant à la qualité de la traduction ;  
  • Avoir un site mobile et un site web : nous vous conseillons cependant d’avoir un seul et même site, qui s’adapte aux smartphones. Le responsive design est essentiel pour être bien référencé.  

QUELS SONT LES RISQUES DU DUPLICATES CONTENT ?  

Produire un contenu dupliqué n’est pas sans risque ! En effet, il a d’importantes conséquences négatives sur référencement naturel et votre trafic !

Impact du moteur de recherche 

Désormais Google Panda pénalise le duplicate content, et il vous est impossible de passer au travers. Cette sanction peut entraîner une forte dégradation de votre référencement, et même aller jusqu’à la désindexation totale de vos pages.

Une autre conséquence du duplicate content est un faible crawl : Google passera plus de temps à crawler vos contenus qui n’ont pas de valeur, ce qui risque potentiellement de les pousser à ne plus référencer vos contenus qualitatifs. En effet, si le moteur de recherche fait face à trop d’URL au contenu identique sur votre site, il ne prendra plus le temps d’indexer vos pages.

Implique une mauvaise expérience utilisateur

Enfin, face à un contenu ressemblant trop fortement aux autres, un internaute quittera votre page et risquera de ne plus retourner sur votre site. Du copié-collé sur votre site ne donnera pas une bonne image aux yeux des internautes : ce manque d’originalité donnera à votre site une impression de mauvaise qualité. Le contenu dupliqué implique donc une perte de trafic importante, un fort taux de rebond et un impact négatif en termes d’image et de notoriété.

A savoir : ces conséquences qui mènent à une perte de référencement, peut réduire de 95% le trafic généré vers votre site web.

COMMENT EVITER LE DUPLICATE CONTENT ?  

Les différents outils  

Il existe différents outils afin de détecter le contenu dupliqué.  

Vous pouvez utiliser :  

  • On crawl : Parcourt toutes les pages de votre site web et analyse les logs ; 
  • Siteliner : Détecte le contenu en double sur votre site ; 
  • CopyScape : Détecte si votre contenu est dupliqué ; 
  • Positeo : Vérifie si votre contenu a été plagié ; 
  • ScreamingFrog : liste les balises et autres éléments techniques important pour le SEO ; 

Nous vous conseillons d’utiliser Google Search Console afin de voir comment Google perçoit votre site web. Cet outil vous envoie un message en cas de contenu dupliqué sur votre site.  

EVITER LE DUPLICATE CONTENT : LES BONNES PRATIQUES  

  • Rédigez des textes originaux : votre valeur ajoutée est votre expertise, mettez-la à profit dans vos contenus, rédigez avec vos mots, donnez une information fiable et authentiques. Si vous n’êtes pas expert en rédaction, n’hésitez pas à faire appel à des professionnels, rodés à l’exercice ;
  • Vérifiez vos URL : Google peut voir votre page comme en étant plusieurs. L’internaute ne voit qu’une page tandis que le moteur de recherche les considère comme deux différentes. Il faut donc choisir un format uniforme. Il en est de même pour votre page d’accueil : elle doit être accessible avec une seule URL !
  • Un sous domaine : votre site doit être accessible uniquement avec ou sans "www" devant son URL mais pas accessible avec les deux. C’est souvent ce cas qui cause du duplicate content ;
  • Redirection 301 : cela consiste à "prévenir" les crawlers que le contenu ne correspond plus à cette page et qu’il est rediriger vers une autre page ;
  • La balise canonical : dans le cas où votre contenu dupliqué est causé par un mauvais paramétrage de vos pages, utilisez une balise canonical afin d’indiquer au moteur de recherche la page à indexer.

Exemple d’utilisation de balise :

En résumé un contenu original et authentique sera toujours valorisé par rapport à un contenu dupliqué. Celui-ci vous fera certes gagner du temps mais vous pénalisera fortement au niveau du référencement. Il est préférable donc de parler de sujets tendances avec vos propres mots et style d’écriture. Vous savez désormais ce qu’il faut faire et ne pas faire concernant le duplicate content !

Besoin d’aide concernant le duplicate content ? Notre équipe d’experts en SEO est là pour vous aider ! N'hésitez pas à nous contacter !  

Partagez cet article
RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER !
Prêt à démarrer une stratégie 
d'acquisition digitale 
réellement performante ?
Pour en parler, contactez nos experts
Just search LOGO
envelope-ophone
linkedinfacebookpinterestyoutubersstwitterinstagramfacebook-blankrss-blanklinkedin-blankpinterestyoutubetwitterinstagram