fbpx
Accueil > Contenu SEO : les règles à appliquer pour bien se référencer !

Contenu SEO : les règles à appliquer pour bien se référencer !

Le 4 décembre 2020

Qualité du contenu, mot-clé visé, optimisation SEO du texte… Découvrez quelles sont les règles à appliquer pour la création de contenus SEO friendly.

La création de contenus est complémentaire au SEO et à ses optimisations techniques. Le contenu permet en effet de renforcer le référencement naturel d’un site web en proposant des textes optimisés sur les pages web d’un site web ou sur un blog. Avec un bon contenu SEO, une page d’un site Internet a plus de chance d’être référencé et correctement positionné dans les premiers résultats des moteurs de recherche, comme Google.

A noter : l’objectif d’un contenu SEO est, par le biais de mots-clés, de se positionner sur la première page des résultats du moteur de recherche. Cette place stratégique dans le SERP, implique illico une hausse du trafic et une plus forte visibilité en ligne pour votre site web.

Alors quelles sont les règles à appliquer pour créer un contenu SEO friendly ? Nos experts vous répondent.

CREER UN TEXTE DE QUALITE, LA CLE D’UN BON CONTENU SEO ?

Oui, mais pas que…

La priorité de Google est de proposer de la qualité à ses visiteurs. Ainsi, pour vous positionner correctement dans ses pages de résultats, vous devez prouver à Google que vous avez :

  • un site de qualité (site rapide, sans erreurs, navigation simple et claire…) ;
  • un site populaire (il fait référence dans son domaine et d’autres sites parlent de lui – de préférence des sites eux aussi populaires) ;
  • des contenus de qualité.

La qualité de vos contenus est donc un critère essentiel que Google prend en compte. Mais alors, qu’entend-on par « contenu de qualité » ? Eh bien, il s’agit d’un texte bien écrit, original et unique. C’est-à-dire que vous ne devez pas copier/coller des informations d’autres sites ou proposer de duplicate content (plusieurs mêmes contenus sur votre site).

Toute duplication et copie (ou plagia) sont repérées par les robots d’indexation de Google et sanctionnées (désindexations ou mauvais positionnements). 

Pour un contenu de qualité, vous devez créer des textes authentiques, proposant des informations inédites et véridiques. Si votre texte propose une information qu’on ne retrouve nulle part ailleurs et qu’elle est utile à un internaute, votre contenu sera considéré comme de qualité par Google et aura ainsi plus de chance de remonter dans les résultats de recherche. 

COMMENT OPTIMISER UN CONTENU POUR LE SEO ?

Produire un contenu unique et intéressant ne suffit pas toujours... En effet, pour renforcer la puissance SEO de vos textes, il faut les penser pour les visiteurs. Autrement dit : rédigez des pages ou articles pour répondre à des questions que posent les internautes sur dans la barre de recherche de Google.

C’est là qu’entre en jeu l’optimisation SEO des contenus, notamment les mots-clés.

Pour qu’un internaute trouve votre contenu, il faut qu’il corresponde à une requête. A l’inverse, si votre contenu est de haute qualité, mais que personne ne s’intéresse à son sujet cela ne vous rapportera que très peu de visites et de visibilité… C’est pourquoi, un contenu SEO est conçu en fonction des requêtes et mots-clés tapés dans Google

Par exemple :

  • Mot-clé « horloger » : « Qu’est-ce que le métier d’horloger ». Ici l’intention de recherche est la demande d’information ;
  • Mot clé « horloger Lyon » : « Horloger disponible 7J/7 24JH/24 à Lyon ». Dans ce cas, l’intention de recherche est commerciale.

SUR QUELS MOTS CLES OPTIMISER UNE PAGE ?

En général, rédige un article sur un mot-clé principal et des secondaires (une dizaine). Il est également important d’insérer un lexique technique lié au mot-clé principal. Ce lexique conforte Google dans l’idée que vous parlez bien du sujet lié au mot-clé.

QU’EST-CE QU’UN CONTENU OPTIMISE SEO POUR UN MOT CLE ?

Un contenu optimisé pour un mot-clé doit contenirle mot-clé visédans :

  • Le titre de la page ;
  • La balise H1 ;
  • Le texte lui-même (plusieurs fois, mais pas en abondance) ;
  • La balise Alt de l’image.

Ce n’est pas tout : pour SEO friendly, le contenu doit également proposer :

  • Un texte est structuré en paragraphes (balise H2 : intertitre de niveau 2, balise, H3 : intertitre de niveau 3, etc.) ;
  • Des liens internes vers une page proche du sujet traité ;
  • Des liens externes vers un site expert qui fait référence ou utilisé pour citer vos sources (site officiel, institut de sondage, etc.) ;
  • Des termes et mots-clés mis en gras ;
  • Un texte illustré régulièrement avec des visuels pertinents ;
  • Un texte long, en moyenne il est conseillé de rédiger 800 mots minimum.

Le titre de la page 

C’est un texte de 70 caractères maximum. Il résume la page et doit être intéressant à lire et donner envie aux internautes de cliquer, car il s’affiche dans les résultats Google. Gardez en tête qu’il doit être unique, comme le contenu (stop aux titles dupliqués !).

La meta-description

C’est un texte de 150 caractères environ. Elle résume la page et s’affiche également dans les résultats Google.

A noter : elle peut avoir un intérêt marketing. Dans ce cas, il est important d’essayer de mettre un call-to-action (par exemple, « essayez notre forfait découverte », « contactez-nous maintenant », etc.).

Le texte lui-même

Comme nous vous l’avons expliqué plus haut, votre contenu doit répondre aux questions du visiteur avec et proposer un texte agréable et intéressant à lire. Le fond est essentiel, mais la forme compte aussi. Ainsi, rendez-le vivant :  

  • Aérer avec des images, schémas, vidéos, exemples concrets ;
  • Eviter les phrases/paragraphes trop longs ;
  • Structurer en grandes parties / sous-parties ;
  • Utiliser des listes à puces ;
  • Mettre en gras les passages importants.

Les mots-clés et le lexique

Cela est le béaba de l’optimisation d’un texte : il faut parler du sujet lié au mot-clé visé et donc nécessairement mentionner le ou les mots-clés dans le texte et dans les intertitres.

Cela permet à Google de comprendre le sens du texte et ainsi s’assurer que vous répondez bien à la question de l’internaute.

Les Intertitres H1/H2/H3 

La structure de votre contenu, sur une page de site ou sur un blog, est très importante.

  • La balise H1 est le titre global de l’article ;
  • Les balises H2 et H3 sont les intertitres ou les titres de paragraphes et sous-paragraphes.

Cette structuration en titre et intertitres permet à Google de comprendre la structure de votre texte et ainsi de mieux le répertorier dans ses résultats.

L’astuce : lors de la rédaction de vos contenus dans un document Word, vous pouvez ajouter des Titres 1, 2, 3, etc. Ils correspondent à ces H1, H2, H3… Une fois ces titres ajoutés vous pouvez également faire apparaître la structure de votre article. Pour l’intégration d’un contenu dans votre BackOffice, il est essentiel de garder cette structure. Sous WordPress, un copier/coller de votre document Word dans l’outil de publication d’un article suffit !

Les balises ALT des images

La balise Alt correspond à la description de l’image. Elle aide Google à comprendre le contenu de l’image (bien qu’aujourd’hui, Google sait analyser le contenu d’une image tout seul).

Les liens internes vers des pages proches

Les liens internes aident Google à comprendre les relations entre vos pages et donc le thème global du site. Pensez à en insérer quelques-uns dans vos contenus.

Les liens externes

En faisant un lien externe vers un site d’autorité sur votre thématique, vous confortez Google dans le fait que vous parlez bien de cette thématique.

La taille du texte

En général, il est conseillé de rédiger des textes d’au minimum 800 mots.

Sachez que Google ne valorise pas spécialement la quantité plutôt que la qualité, mais par effet de concurrence, à qualité égale, le contenu le plus long sera plus valorisé par Google.

Ainsi, si le sujet ne le permet pas ou le mot-clé visé est peu concurrentiel, 400 à 600 mots peuvent suffire.

L’équipe éditoriale de l’agence Just Search rédige des contenus pour votre site ou votre blog, vous conseille sur la stratégie de contenu à adopter en fonction de vos besoins et de votre cible. N’hésitez pas à nous contacter dès maintenant.

Partagez cet article
RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER !
Prêt à démarrer une stratégie 
d'acquisition digitale 
réellement performante ?
Pour en parler, contactez nos experts
Just search LOGO
envelope-ophone
linkedinfacebookpinterestyoutubersstwitterinstagramfacebook-blankrss-blanklinkedin-blankpinterestyoutubetwitterinstagram