Qui peut faire de la publicité sur Google ?

Le 13 janvier 2020

Pour aider les commerces et entreprises à développer leurs business sur Internet, le moteur de recherche Google a mis en place Google Ads. Avec cette plateforme publicitaire, vous avez la possibilité de diffuser des annonces sur Google, que ce soit dans les résultats de recherche, dans les onglets Vidéo, Shopping ou Maps ou encore sur des sites partenaires. Mais alors, qui peut faire de la publicité sur Google et qui ne peut pas en faire ? Les réponses.

Les sites e-commerces

Si vous possédez un site e-commerce, Google Ads est un outil à privilégier. En effet, il propose plusieurs outils permettant à l’e-commerçant de diffuser des publicités en ligne et ainsi de générer des ventes sur son site Web.

Dans un premier temps, vous êtes amené à tester les annonces textuelles de Google Ads, qui sont un moyen efficace de montrer aux internautes que vous possédez les produits ou services qu’ils recherchent en ligne. Toutefois, pour des contenus beaucoup plus visuels, Google Ads vous suggère de tester les campagnes Shopping. Grâce à cet outil, vos produits susceptibles d’intéresser vos potentiels clients peuvent apparaître en image sur certains sites qu’ils visitent ou dans les résultats de recherche. Ils pourront même connaître vos prix, votre nom marchant et la description, car ceux-ci seront affichés près de la publicité.

Enfin, vous pourriez aussi utiliser Google Ads pour effectuer un suivi de votre site e-commerce et pour connaître exactement votre retour sur investissement (ou ROI).

Les entreprises de service

À la différence des sites e-commerce, les sites des entreprises de service ne vendent pas des produits, mais proposent plutôt des services (ex : serrurier, service de livraison, agence de voyages, plombier, agence digitale, etc.). Si votre site entre dans cette catégorie, sachez que vous pouvez également exploiter les publicités sur Google.

Avec Google Ads, créez des campagnes pour promouvoir vos différentes prestations auprès de vos différentes cibles. Vous devrez pour cela, choisir des mots-clés pertinents qui visent votre cible. N’oubliez pas d’informer Google Ads sur les lieux où vous exercez votre activité.

Usez de Google Ads pour recevoir plus d’appels de la part de vos potentiels clients, pour obtenir plus de demandes de devis par mails ou sur vos formulaires de contacts. Si vos conversions augmentent après avoir réalisé des campagnes Google Ads, cela signifie que vos annonces ont porté ses fruits. Néanmoins, vous pouvez toujours obtenir plus de précision en exécutant un suivi de conversion de Google. Ce suivi vous donne accès au nombre de demandes générées pendant une période donnée et vous permet d’évaluer la rentabilité de vos campagnes.

Les magasins physiques

Même si vous n’avez pas un site e-commerce et que vous travaillez uniquement dans une boutique physique, Google peut toujours vous aider à gagner plus de clients par le biais de Google Ads. À cet effet, élaborez des campagnes ciblées géographiquement qui vont autoriser les internautes ou mobinautes à connaître l’adresse de votre magasin, de votre restaurant ou de votre hôtel s’ils tapent votre nom ou s’ils recherchent un service similaire au vôtre. Vous pouvez même aller plus loin en mettant des extensions qui vont afficher vos différents horaires d’ouverture et de fermeture.

Les annonces de proximité sur Google sont un bon moyen pour faire connaître votre magasin physique par les personnes qui habitent près de chez vous. Dès qu’elles recherchent un commerce identique au vôtre à proximité, votre magasin figurera tout de suite parmi les résultats de recherche et sur Google Maps au-dessus des autres résultats.

Les applications

Si elles respectent les démarches de Google en matière de contenu, les applications peuvent aussi employer Google Ads comme outil de promotion. Pour ce type de publicité, les créateurs d’applications ont à disposition la « campagne universelle de promotion d’applications ». Cette campagne autorise vos applications à être téléchargées par les mobinautes, ou à être de nouveau utilisées par ceux qui l’ont déjà téléchargé auparavant.

Pour configurer votre campagne universelle de promotion d’applications, il vous suffit de définir vos annonces, régler les différents paramètres, rattacher l’ID de votre application à la campagne et choisir votre CPA cible. Ce dernier varie en fonction de votre type d’applications (sur Android ou sur iOS).

Les associations

Google laisse les associations tirer profit de Google Ads pour parvenir à leurs différents objectifs : recruter des bénévoles, collecter des dons, signer les pétitions, recevoir plus d’abonnements aux newsletters, etc. Le moteur de recherche va même plus loin en offrant aux associations, un crédit de 10.000 dollars chaque mois grâce au programme Ad Grants. Autrement dit, les associations pourront communiquer sur tout le réseau de Google gratuitement. Cependant, pour bénéficier de cette offre, vous devriez vérifier votre éligibilité et répondre aux critères imposés par Google à propos des associations. Il faut noter également qu’avec ce programme, vos enchères seront limitées à 2 dollars maximum.

Les recruteurs

Google Ads, c’est aussi un outil fait pour les recruteurs ! Oui, les recruteurs ont la possibilité de faire appel à Google Ads pour trouver des candidats à leurs différentes offres d’emploi. Pour cela, ils leur suffisent de créer des groupes d’annonce destinée à leurs offres d’emploi. Si les recruteurs adoptent les annonces textuelles pour partager leurs offres d’emploi, par exemple, ils devront mettre l’intitulé du poste sur-le-champ dédié au « titre » pour que ce soit visible par les moteurs de recherche et les candidats intéressés.

Qui ne peut pas faire de pub sur Google ?

Attention, les personnes qui possèdent des produits à vendre ou des services à proposer ne sont pas toutes autorisées à utiliser Google Ads. Le moteur de recherche peut aussi interdire certains contenus ou ordonner quelques restrictions.

Les contenus interdits

Voici la liste des contenus interdits sur Google Ads :

  • Les articles de contrefaçon : la plateforme publicitaire empêche la vente et la promotion des articles de contrefaçon, qui possèdent une marque ou un logo presque identique à d’autres produits.
  • Les services ou produits dangereux ne pourront jamais être vendus sur Google et leurs commerçants n’auront pas accès à Google Ads afin d’éviter tout risque aux internautes.
  • Les produits ou services qui incitent à un comportement malhonnête ne sont pas non plus tolérés sur Google Ads. Les logiciels de piratages, les services d’aide scolaire non autorisés, les documents falsifiés ou les offres visant à augmenter le trafic sur les sites web, les réseaux sociaux ou les annonces sont interdits.
  • Les contenus inappropriés ne sont pas non plus autorisés sur Google Ads. Vous pouvez classer les contenus choquants, les contenus d’incitation à la haine, à l’intolérance, à la discrimination ou à la violence comme contenus inappropriés.

Les contenus soumis à restriction

Certains contenus peuvent aussi être soumis à restriction par Google même si elles respectent les règles de Google Ads :

  • La sollicitation de fonds ne peut se faire qu’au nom d’organisations caritatives exonérées d’impôt, de partis politiques ou de personnalités politiques.
  • La distribution des logiciels de bureau gratuits ne seront autorisées que si le nom du logiciel est mis en évidence et que l’utilisateur est redirigé vers une source de distribution fiable (qui ne demande aucune information de paiement, pas d’essais gratuits ou de démos, etc.)
  • Les services de proximité tels que la réparation de portes de garage et la serrurerie ne seront diffusés que sur des zones spécifiques, et les annonceurs devront effectuer une demande de validation avancée.
  • Les avis aux consommateurs ne sont pas interdits sur Google Ads, mais subissent quelques restrictions : un mode de diffusion limité par des mots clés très spécifiques. Cela a pour but d’épargner de nouvelles préoccupations aux internautes à moins qu’ils veulent réellement connaître les avis.
  • La vente d’articles gratuits n’est pas autorisée par Google Ads. Autrement dit, on ne peut pas vendre un produit ou service censé être gratuit à un internaute (ex : permis de conduire, documents d’état civil, etc.).
  • La vente de billets de spectacle ne peut s’effectuer si les annonces ont été certifiées par Google.

Œuvrez-vous dans l’e-commerce, dans la vente de service, dans la création d’application ? Êtes-vous un recruteur ou une association ? Possédez-vous un magasin physique que vous souhaitez promouvoir ? Pour toutes ces pratiques, vous pouvez utiliser l’application Google Ads et cibler vos principaux prospects. Si vous n’avez ni de temps, ni l’expérience pour réalisez une bonne campagne Google Ads, faites appel à Just Search ! Notre équipe d’experts SEA vous accompagne dans l’élaboration de vos différentes campagnes publicitaires sur Google. Notre agence se charge également du suivi de vos différentes campagnes afin de définir une stratégie efficace et performante sur le long terme. Pour obtenir plus d’informations, n’hésitez pas à nous contacter.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CONTACTEZ-NOUS

POUR UN AUDIT OU POUR UN DEVIS

Du brief initial jusqu’à la mise en œuvre, nous cherchons à identifier l’ampleur de la mission et à définir un planning pour s’assurer de la clarté du projet.

SIEGE ET BUREAUX

42 boulevard Sébastopol 73003 PARIS

01 75 43 80 78