fbpx
Accueil > Le mythe du CPC : pourquoi le CPC n’a pas d’importance pour créer une campagne à fort ROI ?

Le mythe du CPC : pourquoi le CPC n’a pas d’importance pour créer une campagne à fort ROI ?

Le 23 janvier 2020

Oui le coût par clic (CPC) est important sur Adwords… Mais ce n’est pas l’alpha et l’oméga d’une campagne publicitaire réussie ! Il est même marginal quand il s’agit de mesurer le retour sur investissement (ROI) d’une campagne Google Ads. Alors, quel est finalement le réel impact du CPC sur la rentabilité de vos campagnes Google Ads ? Les réponses.

L’importance capitale du retour sur investissement sur Google Ads

Le retour sur investissement ou ROI est une notion marketing vous permettant de calculer les bénéfices engrangés par rapport aux dépenses engagées. Autrement dit, il sert à mesurer l’efficacité réelle de vos campagnes Google Ads et à mesurer concrètement leur rentabilité.

C’est donc un indicateur crucial pour gérer vos investissements sur Google Ads et faire en sorte qu’ils vous rapportent le plus possible. Mais que vous ayez un gros budget Adwords vous permettant de poser des enchères maximales élevées ou un petit budget, il est toujours possible de faire des miracles sur Google Ads en faisant les bons choix.

Cela s’explique simplement par le fait que le montant fixé pour votre enchère maximale ne veut rien dire si vous ne le rapportez pas à votre rentabilité directe. En effet, si votre objectif de retour sur investissement sur Google Ads n’est pas atteint, vos campagnes seront plutôt inefficaces car vous ne réaliserez pas de bénéfices.

Par exemple, vous pouvez avoir un CPC de 0,40 €, ce qui est assez bas, mais une mauvaise rentabilité… Inversement, un CPC élevé de 3 € peut bien fonctionner pour certains mots-clés et apporter une rentabilité intéressante.

Bref, vous devez partir de votre objectif de retour sur investissement pour fixer ensuite votre enchère maximale et votre budget marketing.

Comment calculer son ROI sur Google Ads ?

Pour définir votre budget Google Ads et votre CPC, vous devez donc déjà vous fixer des objectifs de retour sur investissement, que ce soit sur le réseau de recherche ou le réseau display. Estimer votre ROI est possible grâce à quelques calculs simples.

La formule de Google

Google Ads donne cette formule : ROI = (chiffre d’affaires issu de vos annonces - les coûts globaux) / coûts globaux.

Par exemple, votre budget Ads est de 300 €. Suite à votre campagne, vos ventes s’élèvent à 1 200 €. Les coûts globaux de production de votre produit s’élèvent à 500 €.

Si on applique la formule de Google : 1 200 - (500 + 300) / (500 + 300) = 0,5. Votre ROI est donc égal à 50 %.

Conclusion, pour 1 € de dépenses marketing, vous aurez récupéré 1,50 €.

Une autre formule plus précise

Il existe une autre méthode pour calculer plus finement le ROI en prenant en compte la valeur d’un client. Voici les 3 étapes à appliquer à la suite.

  • Calculez le coût par acquisition client : (CPC / taux de conversion) x 100.
    Par exemple : 2 / 3 x 100 = votre coût d’acquisition d’un nouveau client est de 67 €.
  • Ensuite, cherchez la marge totale par client. Pour cela, vous avez besoin de 4 informations : panier moyen, fréquence dachat annuelle, année de vie dun client, taux de marge brute du produit.
    Par exemple : 200 x 4 x 2 x 20 % = 320 €.
  • Enfin, on obtient le ROI : marge client / CPA.
    Soit : 320 / 67 = 4,8 €.

Autrement dit, à chaque fois que vous investissez 1 euro dans Google Ads, vous récupérez 4,8 €.

Comment améliorer sa rentabilité sur Google Ads ?

On l’a vu, le CPC seul ne veut rien dire pour obtenir une bonne rentabilité de votre campagne Google Ads. Plus encore, fixer un CPC élevé ne garantit nullement un bon positionnement de vos annonces… Et oui, car une fois votre enchère maximale définie, le prix que vous payez au final est influencé par d’autres facteurs.

Autrement dit, vous pouvez payer moins cher votre clic en travaillant certains biais indirects qui influent sur ce coût. Et ainsi augmenter votre rentabilité et votre visibilité !

Quelques exemples parmi les (nombreuses) optimisations possibles permettant de diminuer son CPC et de maximiser son ROI.

Travailler son score de qualité (ou Quality Score)


Prenons l’exemple du score de qualité. Ce score de 1 à 10 reflète la pertinence entre votre mot-clé, votre page de destination, le texte de l’annonce et la recherche de l’internaute. Ce score de qualité affecte directement le montant de votre CPC et donc votre rentabilité.

Quality Score
Quality Score - Google Ads

Pour augmenter son score de qualité, il faut travailler plusieurs éléments : veiller à ce que les annonces soient en lien étroit  avec vos mots-clés et les recherches des internautes mais également que vos pages de destination soient qualifiées, et contiennent les mots-clés ciblés. Pour cela, faites la chasse aux clics inutiles qui font grimper votre enchère sans pour autant générer des ventes.

Quelques idées : traquer les mots-clés non pertinents ou qui génèrent des impressions peu qualifiées, inclure des mots-clés négatifs, bien cibler sa campagne selon l’objectif que vous vous êtes fixés, utiliser des extensions d’annonces, etc. La pertinence de vos annonces comme votre landing page doivent aussi être soignées !

Bien choisir ses mots-clés

Pour optimiser votre budget Google Ads, n’investissez pas forcément sur des mots-clés trop généraux où la concurrence est très forte et les clics très chers.

Mieux vaut parfois miser sur des mots-clés de longue traîne avec moins de volume. Il sera plus facile de se positionner sur ces requêtes qui vous permettront aussi de payer moins cher au clic et d’optimiser votre budget tout en qualifiant vos internautes.

N’oubliez pas que la poursuite et le maintien en première position sur la page de recherche est souvent réservé aux gros budgets marketing. Elle n’est d’ailleurs pas forcément synonyme de rentabilité !

Une bonne rentabilité sur Google Ads : laissez faire les professionnels

La plateforme Google Ads s’est véritablement complexifiée depuis quelques années. Pour s’en sortir, il ne suffit plus d’avoir quelques bases, d’insérer son numéro de carte bleue et d’actionner le pilote automatique.

Pour bâtir des stratégies Adwords réellement rentables, laissez faire les professionnels du référencement payant. En effet, le paramétrage et la gestion des campagnes Google Ads demandent des compétences dont certaines acquises par l’expérience des stratégies marketing et d’autre part la connaissance pointue des outils Google. En plus, il faut avoir du temps à y consacrer car il est quasiment toujours nécessaire d’optimiser et d’ajuster pour voir ce qui marche ou non, pour son activité.

Le CPC ne fait donc pas tout sur Google Ads… Loin de là ! Il faut surtout penser en terme de ROI pour s’assurer de la rentabilité de ses campagnes. N’hésitez pas à faire appel à nos experts SEA Just Search pour vous accompagner.

Partagez cet article
RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER !
Prêt à démarrer une stratégie 
d'acquisition digitale 
réellement performante ?
Pour en parler, contactez nos experts
Just search LOGO
envelope-ophone linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram