fbpx
Accueil > Clubhouse : c’est quoi ce nouveau réseau social ?

Clubhouse : c’est quoi ce nouveau réseau social ?

Le 26 février 2021

L’application Clubhouse n’a de cesse de faire parler d’elle. Mais alors, de quoi s’agit-il et comment fonctionne-t-elle ? Pourquoi séduit-elle autant ? A-t-elle un potentiel marketing ? On répond à vos questions.

C’est la nouvelle application qui affole le web : Clubhouse, un réseau social basé sur l’audio et le vocal. Les participants écoutent des conversations à l’oral, y participent en prenant la parole ou créer leur propre conférence pour échanger vocalement sur des thématiques diverses et variées. Autre particularité du réseau : pour le moment, l’accès à l’application n’est accessible que sur invitation et sur iPhone ! Un caractère « sélect » qui fait le buzz. En quelques mois, Clubhouse comptabilise plus 2 millions d’abonnés à travers le monde. Mais l’application peut-elle avoir un potentiel marketing ? C’est ce que nous allons voir dans cet article.

Clubhouse : une app qui met la parole à l’honneur !

Lancée il y a tout juste 1 an, en mars 2020, l’application Clubhouse a été créée par Paul Davison et Rohan Seth, deux entrepreneurs américains (à San Francisco dans la Silicon Valley). Clubhouse est pensé comme un nouveau réseau social qui faire la part belle à la voix.

Le principe : les utilisateurs peuvent rejoindre des groupes de discussion (qui abordent des sujets divers et variés), comme s’ils entraient dans des salles de conférence. Ces « salles » peuvent regrouper un grand nombre de participants. Ces derniers ne se voient pas, mais ils peuvent écouter ce qu’il se dit. C’est la fonctionnalité « membre public ».

S’ils le souhaitent, les utilisateurs peuvent demander aux modérateurs de la salle de participer aux échanges ou poser des questions en levant la main.

Un utilisateur peut également créer sa propre conférence. Il prend alors le rôle d’orateur principal ou choisit ses intervenants et peut gérer son audience.

A noter : l’émergence de Clubhouse a été accélérée par la pandémie de COVID-19. Confinés et travaillant à distance, les employés des entreprises ont dû apprendre à communiquer autrement entre eux. Si les applis de visio-conférences (Zoom, Teams…) permettent les échanges et réunions professionnels, en revanche, il ne reste presque plus rien des pauses-cafés et de ses échanges sur la vie privée et nouvelles rencontres. L’idée de remettre la voix au centre des conversations, sans contact visuel, a séduit de nombreuses personnes, boostant ainsi le développement des réseaux sociaux et autres chats vocaux.

Un réseau ultra privé

Autre particularité de Clubhouse : pour le moment, l’accès à l’application n’est accessible que sur invitation. Chaque membre peut proposer à deux personnes de participer. De plus, il s’agit d’une version « bêta » uniquement disponible sur iOS (Apple).

Des conditions d’accès qui entraînent chez certains une vive curiosité et même de la frustration. Pour d’autres, elles renforcent le sentiment d’appartenance et d’élitisme.

Si le réseau cultive son caractère « sélect » pour attirer les utilisateurs (et ça marche, Clubhouse compte plus de 2 millions d’abonnés à travers le monde), les fondateurs ne souhaitent pas en faire une plateforme élitiste.

En effet, le réseau n’a pas vocation à rester exclusif : « Premièrement, nous pensons qu'il est important de développer lentement les communautés, plutôt que de multiplier par 10 la base d'utilisateurs du jour au lendemain. Cela permet d'ajuster le produit à mesure qu'il grandit. Deuxièmement, nous sommes une petite équipe et nous n'avons pas encore fini de créer les fonctionnalités qui nous permettront de gérer plus de personnes », expliquent Paul Davison et Rohan Set, sur le blog de Clubhouse.

Ainsi, dans un futur proche, Clubhouse devrait proposer une version disponible pour le grand public ainsi qu’une app sur Android.

Pourquoi l’application séduit-elle autant ?

L’attrait pour Clubhouse est lié à plusieurs facteurs, plus ou moins évoquées plus haut.

Une évolution des comportements liés à la crise de la COVID-19

D’une part, cela s’explique par le contexte de la crise sanitaire : chacun souhaite retrouver du lien avec les autres. Les utilisateurs trouvent dans Clubhouse, un nouveau moyen de communiquer, de façon plus chaleureuse, sans que l’aspect visuel entre en jeu dans les échanges.

La voix permet de véhiculer des messages d’une façon unique, comme l’expliquent les fondateurs de l’application : « L'intonation, l'inflexion et l'émotion véhiculées par la voix vous permettent de saisir les nuances et de créer des liens humains uniques avec les autres ».

Dans un contexte où les gens sont limitées dans leurs interactions physiques avec les autres, le format audio a pris tout son sens. D’ailleurs, les applications de visioconférences et les podcasts ont également connu une forte croissance durant cette période.

L'application a aussi été saluée poursa simplicité et sa capacité à créer une véritable communauté et des discussions.

Une audience élitiste

Autre facteur qui peut expliquer le succès de Clubhouse : son audience « VIP ». Cette dernière était à l’origine uniquement composée de grands patrons de la Silicon Valley. Désormais, elle est composée d’entrepreneurs, de nombreux acteurs de l’écosystème tech, de journalistes, responsables politiques et même de célébrités. En effet, récemment, des utilisateurs ont pu échanger avec Mark Zuckerberg (patron de Facebook) ou encore Elon Musk (patron de Tesla et SpaceX).

De plus, l’accès à l’application étant, pour le moment, uniquement possible sur invitation et pour les seuls détenteurs d’un iPhone, Clubhouse intrigue et attire. Les utilisateurs souhaitent faire partie de ce cercle fermé de néo-utilisateurs, souvent associés à l’élite de la société.

Tout le monde en parle !

Enfin, le facteur « buzz ». Dans les médias, Clubhouse est décrit comme le phénomène qui « affole la toile » : les articles se succèdent et les réseaux sociaux sont inondés par le hashtag #Clubhouse… Par effet boule de neige, cela incite de nombreuses personnes à s’intéresser à ce nouveau réseau.

A noter : le réseau social serait valorisé à 1 milliard de dollars.

Y a-t-il un potentiel marketing ?

La question qui nous pousse, nous aussi, à vous parler de Clubhouse est la suivante : l’application a-t-elle un potentiel marketing ? Peut-elle être un levier d’acquisition pour les marques ?

Ecouter un PDG qui parle business, une marque qui parle des dernières innovations dans son secteur ou une agence web qui prodigue des conseils SEO, en donnant l’occasion de participer à la discussion, permet aux utilisateurs de se sentir proche de la marque ou de l’entreprise, de créer un climat de confiance entre les deux et de faire vivre une nouvelle expérience aux utilisateurs. Des points qui sont essentiels pour fidéliser une audience et convertir des prospects en leads. Il existe un potentiel important pour stimuler les utilisateurs en tant que leaders d'opinion.

Pour les marques, Clubhouse pourrait être un bon moyen de démontrer leur expertise et d’asseoir leur légitimité.

Des marques auraient déjà commencé à parrainer des discussions Clubhouse et à partager des informations commerciales dans l'application. Certaines entreprises auraient également reçu des leads à la suite de conférences.

Attention tout de même, pour utiliser cette application à des fins marketing, il est indispensable d’être un excellent orateur et savoir animer une discussion.

Si vos auditeurs sont touchés par l’ennui, l’engagement ne sera pas au rendez-vous et pourrait même impacter votre image de marque. Par ailleurs, le fait que la discussion se déroule en direct peut rendre plus difficile la modération des échanges, en particulier à grande échelle. A ce propos, Clubhouse doit faire face à des incidents liés à des groupes anti-vaccins, complotistes ou auteurs de propos racistes, antisémites et misogynes, présents sur la plateforme…

S’il n’existe pas encore de business modèle établi, une chose est sûre, Clubhouse peut être source d’opportunités marketing. Aujourd’hui, ces dernières restent destinées à une certaine audience (encore éloignée du grand public). Affaire à suivre !

Partagez cet article
RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER !
Prêt à démarrer une stratégie 
d'acquisition digitale 
réellement performante ?
Pour en parler, contactez nos experts
Just search LOGO
envelope-ophone
linkedinfacebookpinterestyoutubersstwitterinstagramfacebook-blankrss-blanklinkedin-blankpinterestyoutubetwitterinstagram