fbpx
Accueil > RÉFÉRENCEMENT NATUREL (SEO) > GTMetrix : tout savoir sur l’outil de vitesse

GTMetrix : tout savoir sur l’outil de vitesse

Le 10 mars 2020

Aujourd’hui, nous allons parler de GTMetrix, un outil qui détermine la vitesse de chargement d’une page ou d’un site web.

Vitesse de chargement d’un site web : pourquoi est-ce important ?

La vitesse de chargement d’une page Web constitue un des critères utilisés par Google pour connaître la qualité d’un site.

Si votre site met beaucoup trop de temps à charger, le moteur de recherche risque de le sanctionner et de ne pas lui offrir un bon positionnement dans ses SERP. A l’inverse, si votre site est rapide, Google va le privilégier par rapport à d’autres. Le temps de chargement influence donc votre positionnement dans les résultats de recherche, même si ce n’est bien sûr pas le seul critère.

De plus, la vitesse de chargement d’un site est importante pour l’UX de votre site (expérience utilisateur). En effet, les utilisateurs sont souvent pressés et ont l’habitude que le délai de réponse des sites soit très rapide. Si le temps de chargement d’une page de votre site est trop long, l’utilisateur risque de partir de votre site web aussi vite qu’il est venu…

Deux arguments de poids qui doivent vous pousser à optimiser la vitesse de votre site. Et pour cela, vous pouvez utiliser GTMetrix : un outil qui mesure la performance d’affichage d’une page web.

GTMetrix : c’est quoi et à quoi ça sert ?

GTMetrix est une plateforme d’analyse de la vitesse de chargement développée par la société canadienne GT.net. Cet outil est très utile pour connaître avec précision la vitesse de chargement de votre page et pour l’améliorer.

Pour effectuer son analyse de performance, GTmetrix se base sur plusieurs outils : PageSpeed de Google et Yahoo! Yslow. En assemblant les données fournies, GTmetrix va attribuer une notre entre 0 et 100 sur chaque critère qui influence la vitesse de chargement d’un site.

Comment utiliser GTMetrix pour améliorer sa vitesse web ?

Si vous souhaitez utiliser GTMetrix pour améliorer la vitesse de votre site web, suivez les étapes ci-dessous.

S’inscrire et choisir son type de compte

GTMetrix met à votre disposition, deux types de comptes :

  • Le compte gratuit de GTMetrix : en vous inscrivant avec un compte gratuit, vous avez accès à plusieurs fonctionnalités. Vous pouvez tester la vitesse de votre site et activer la création de rapports réguliers ;
  • Le compte premium de GTMetrix : en plus des fonctionnalités disponibles sur la version gratuite, le compte premium offre une analyse vidéo sur le temps de chargement des pages. Il met aussi à disposition l’historique des tests et offre la possibilité de regarder les résultats des tests sur une seule page. Enfin, un graphique à est mis à disposition pour connaître l’analyse globale de la vitesse.

Effectuer un test de vitesse avec GTMetrix

GT Metrix test de vitesse

Pour faire un test de performance, il vous suffit ensuite de renseigner l’URL de votre page ou site Internet. Vous obtiendrez alors :

  • Le navigateur et la version du navigateur utilisé pour cette page ;  
  • L’emplacement du serveur ;
  • Le nombre de requêtes généré par le chargement de la page ;
  • Le poids de la page ;
  • Le score Pagespeed ;
  • Le score YSlow ;
  • Le temps total de chargement.

Toutes ces informations sont mises en évidence par un code couleur afin d’avoir un aperçu sur la performance générale de la page.

Zoom sur les indicateurs PageSpeed et YSlow

PageSpeed et YSlow ne sont pas similaires, mais complémentaires. Ils expriment les analyses qu’ils effectuent avec un pourcentage et un score compris de 0 à 100.

Ils peuvent analyser la minimisation des ressources, l’optimisation de la taille des images, la compression Gzip, la taille des ressources JavaScript, CSS, la présence d’erreurs 404, etc.

Pour chacun de ces critères, vous avez la possibilité de voir les points faibles de votre page et les améliorations recommandées.

Quels autres outils utiliser ?

Le Waterfall

Le Waterfall correspond à un outil de GTMetrix qui permet de connaître avec précision les éléments qui ralentissent une page. Lors du chargement d’une page, plusieurs critères sont pris en compte :

  • La Recherche DNS ou la durée nécessaire pour détecter le DNS ;
  • La connexion ou le temps utilisé pour créer une connexion ;
  • Le blocage ou la période passée dans le fil d’attente du navigateur web ;
  • L’envoi ou la durée d’envoi de la demande ;
  • Le « En attente » ou le délai passé à obtenir une réponse avant le premier octet ;
  • La réception ou la durée nécessaire pour afficher le contenu.

Waterfall va les analyser et les exposer sous forme de graphique.

Les Timings et le Time to first byte

Les Timings représentent un résumé des différents temps du chargement de la page :

  • La ligne bleue qui équivaut au point de chargement du Document Object Model ou DOM ;
  • La ligne rouge qui constitue la durée exacte du chargement de la page.

Le Time To First Byte, ou TTFB, représente la vitesse de transmission du premier byte. Si le TTFB est encore élevé alors que vous avez apporté des améliorations, pensez à analyser le serveur et non la vitesse de chargement.

Comment paramétrer les tests sur GTMetrix ?

Bien que GTMetrix soit un outil efficace pour mesurer la vitesse de chargement d’un site, vous devez pouvoir le maîtriser avant de vous fier à ses résultats. En effet, ces derniers dépendront de plusieurs paramètres comme le navigateur, l’appareil utilisé, la résolution de l’écran, etc.

Les serveurs

Souvent, dans les autres outils de tests de vitesse gratuit, les résultats ne sont pas fiables à cause de l’emplacement géographique du serveur. Par exemple, si on teste un site français avec un serveur en Amérique, on ne peut pas s’assurer des résultats dans le cas où le serveur ne disposerait pas d’un réseau de diffusion de contenu (CDN). Avec GTMetrix, choisissez des serveurs pertinents afin d’avoir des résultats fiables.

La géolocalisation

Pour que les tests aboutissent à des résultats pertinents, vous devez vous assurer que votre serveur se trouve tout près de chez vous. Le mieux, c’est qu’il se situe dans le même pays que celui de vos prospects. N’hésitez surtout pas à demander à votre fournisseur de nom de domaine où se situe votre serveur. Configurez ensuite vos tests en optant pour des serveurs qui existent dans les zones géographiques de vos potentiels clients.

Les pages cibles

Dans vos tests, il est important de bien choisir les pages cibles à tester pour pouvoir apporter les meilleures améliorations SEO. Commencez toujours par votre page d’accueil qui est la page principale de votre site et peut-être, la mieux référencée. Testez ensuite les autres pages et améliorez leur vitesse de chargement si besoin.

Il est important d’avoir une vitesse de chargement optimale pour séduire Google et surtout, les internautes. Heureusement que GTMetrix intervient en tant qu’analyste et vous permet d’apporter de nombreux points d’améliorations. Plus la page sera rapide à se charger, plus l’utilisateur sera conquis.

Envie d’apporter les meilleures optimisations SEO à votre site web pour booster votre chiffre d’affaires ? Contactez notre équipe spécialisée en référencement naturel !

Partagez cet article
Prêt à démarrer une stratégie 
d'acquisition digitale 
réellement performante ?
Pour en parler, contactez nos experts
Just search LOGO
envelope-ophone linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram