Le 8 mars prochain c’est la Journée internationale des droits des Femmes, l’occasion pour les marques de proposer des offres parfois douteuses à la gente féminine. Just Search, agence de marketing digital, vous propose un petit florilège des idées marketing les plus sexistes et fait le point sur les femmes dans le digital en chiffres.


Parfois confondue avec la « Journée du shopping » ou la Fête des Mères, le 8 mars, Journée internationale de la lutte pour les droits des femmes, souffre encore de nombreux stéréotypes, notamment dans le marketing. C’est pourtant une belle occasion pour les entreprises de se montrer plus humaine qu’à l’accoutumé et de prendre part à des engagements sociétaux, sociaux et/ou associatifs.

8 mars : marketing et sexisme

Pour de nombreux marketeurs, la journée des droits des femmes est souvent assimilée à la journée de la femme, comme une fête des mères ou la St Valentin. En effet, depuis quelques années, certaines marques ont la fausse bonne idée de proposer des offres et des cadeaux à la gente féminine pour le 8 mars. Maquillage, fleurs, chocolats, bons de réduction pour le prêt-à-porter, bijoux et autres produits « féminins » sont ainsi proposés aux femmes pour la Journée internationale de la lutte pour les droits des femmes. Autant de promotions clivantes qui cloisonnent une fois de plus les femmes à un rôle de séductrice, femme au foyer, bonne à tout faire et autres charmantes représentations… Même si cela peut provenir d’une bonne intention, le 8 mars concerne avant tout une lutte, celle contre les inégalités entre homme et femme. Il semblerait pourtant que la communication et le marketing soient des secteurs où les femmes sont nombreuses. Oui, mais si elles sont nombreuses à être des « filles de la com’ », les postes de direction sont en revanche très souvent occupés par des hommes (70%) !

Les femmes dans le digital en chiffres

Profiter du 8 mars pour montrer son engagement

Fort heureusement les enseignes ne proposent pas toutes des offres sexistes et certaines marques profitent de cette journée pour dévoiler leurs engagements. C’est le cas notamment pour l’enseigne de vêtement et lingerie ETAM qui a proposé en 2018 une promotion (1 soutien-gorge acheté, 1 culotte à 1 €), dont les profits étaient reversés à l’organisation Gynécologie sans Frontières. En prime, une campagne sur les réseaux sociaux associée au hashtag LesDessousdesdroitsDesFemmes a été mise en place de manière très efficace. Un coup de com’ payant pour la marque !

Sans forcément aller jusque-là, il est de bon ton pour les acteurs du numérique et du digital de profiter de cette journée du 8 mars pour sensibiliser les salariés de leur entreprise. La journée internationale de la lutte pour les droits des femmes est une bonne occasion de mettre les femmes à l’honneur à travers leur travail. Une communication interne efficace qui peut aussi se transformer en stratégie digitale pertinente.

Autre bonne idée, profiter de cette journée de lutte pour montrer vos engagements sociaux et/ou associatifs. Avec un zeste d’humour et de répartie, votre plan de communication peut faire le buzz ! N’oubliez pas d’engager les réseaux sociaux pour cette mise en avant et ainsi montrer une face cachée de votre entreprise. En effet, sachez que les consommateurs cherchent avant tout une marque qui se montre humaine et qui se rapproche de leurs idéaux. Vous gagnerez ainsi en authenticité et en notoriété.

A noter : la 7ème édition de La Journée de la Femme Digitale, un événement franceinfo, aura pour thème « Elles Changent le Monde » et aura lieu le 17 avril à la Maison de la Radio.

Agence experte en marketing digital, Just Search crée vos campagnes d’acquisition multi-levier pour gagner en visibilité, notoriété et trafic qualifié. Contactez-nous pour en savoir plus.