Sites, moteurs de recherche, applis, objets connectés… Aujourd’hui, les données sont partout et les récolter est devenu un jeu d’enfant. Pour les marques, bien analyser ces données a un intérêt stratégique. Cela permet de mieux comprendre le comportement des utilisateurs et ainsi d’adapter sa stratégie en fonction des besoins de leurs clients. Appelée « data-driven », cette pratique s’applique également aux stratégies de contenu.

Pourquoi faire du marketing de contenu ?

Articles, billets de blog, infographie, vidéo… Le marketing de contenu (ou content marketing) est devenu incontournable dans les stratégies digitales. Et pour cause, les contenus permettent d’accroître la visibilité d’une marque en attirant les prospects ou clients via les moteurs de recherche (d’où l’importance du SEO dans une telle stratégie). Mais surtout, ils permettent de créer un lien entre la marque et ses clients en dépassant l’aspect mercantile. Le contenu donne des informations pertinentes sur un sujet, il véhicule la philosophie et l’identité d’une marque et c’est ce que recherchent les consommateurs. Aujourd’hui, les utilisateurs vont au-delà du prix d’un produit ou service. Ils vont chercher cette notion de valeur ajoutée et de confiance que leur apporte le contenu. En effet, 70 % des consommateurs se fieraient plus à des articles qu’à la publicité, et 81 % d’entre eux feraient confiance aux blogs pour identifier et connaître des marques*.

Une stratégie de contenu doit être basée sur la qualité et la pertinence des sujets

Mais mettre en place une stratégie de contenu efficace n’est pas aussi simple qu’il n’y paraît. Pour répondre aux exigences des moteurs de recherche (qui changent en permanence) et remonter dans les résultats de recherches, les marques doivent produire des contenus SEO « friendly » et surtout pertinents. Il faut éviter d’être noyé dans la masse d’informations du web et proposer des contenus de qualité, à forte valeur ajoutée, pour intéresser les internautes et leur proposer l’expérience client la plus agréable possible.

Enfin, les marques doivent répondre aux nouveaux usages des consommateurs, qui sont également présents sur les réseaux sociaux, et qui investissent dans des assistants personnels et autres technologies du web, en proposant des formats adaptés.

Référencement naturel (SEO), pertinence des sujets par rapport aux attentes des internautes, formats adaptés aux nouveaux usages du web… Pour rester visible et acquérir de nouveaux clients, les marques doivent absolument s’adapter aux évolutions technologiques du web et aux comportements des utilisateurs. Et c’est là que la data intervient.

Le « Data Driven » permet d’augmenter les performances des contenus

En effet, la data permet d’avoir des informations sur les besoins et les comportements de vos clients. Par exemple, il est possible de connaître la répartition homme/femme de l’audience d’un site, l’âge moyen des visiteurs, leurs centres d’intérêts, leur localisation géographique, le type de devices (mobile, tablette, ordinateur) utilisés pour accéder à un site, le temps passé sur les pages, les recherches qu’ils effectuent, etc. Utiliser ces données correctement permet aux marques de dresser un portrait détaillé de leurs personas (personnage imaginaire représentant un groupe ou segment cible homogène) et de déduire les bons types de contenus à produire pour répondre aux besoins de chacune de ces personas. En concentrant la stratégie sur l’efficacité et la pertinence des contenus, les marques attirent de façon personnalisée chaque cible et génèrent ainsi plus de leads de qualité.

A noter : le contenu peut lui-même permettre de générer de la data (taux de clics, taux d’engagement, etc.). Ces données peuvent également être utiles pour faire évoluer les contenus en fonction des réactions suscitées et selon les cibles touchées.

Comment mettre en place une stratégie de data-driven content ?

  • Définir ses objectifs : cette étape permet de rester cohérent dans l’utilisations des données car il existe des référentiels data pour chaque objectif ;
  • Mener une analyse data de sa marque : il s’agit d’estimer le périmètre de contenu idéal en fonction de votre marque et de vos concurrents. Mais également, de définir de façon précise quels contenus produire en fonction des comportements de votre audience ;
  • Anticiper la production des contenus : construire un plan de production et de publication ;
  • Suivre les KPI’s : vérifier la pertinence de votre démarche et mener les ajustements qui s’imposent.

 

Vous souhaitez mettre en place une stratégie de contenu efficace et pertinente ? Just Search vous accompagne dans cette démarche, n’hésitez pas à contacter notre équipe d’experts.

 

*GE Capital Retail Bank, btobmarketers.fr et Hubspot

 

Partagez, c'est si simple (et ça fait plaisir) :