Aussi attendu que les soldes, le Black Friday est devenu une période phare pour les e-commerçants français. Retour sur une success story marketing.

Cette année, le Black Friday aura lieu du vendredi 23 novembre au lundi 26 novembre 2018. Une belle occasion pour les e-commerçants de performer avant Noël. Just Search revient sur l’histoire du « vendredi noir » et comment cette période de promos spectaculaires s’est implantée en France.

De Thanksgiving aux émeutes shopping, l’histoire du Black Friday

L’histoire du Black Friday remonte aux années 1960 et prend racine Outre-Atlantique. Le point de départ du Black Friday c’est Thanksgiving, une fête traditionnelle américaine qui a lieu le quatrième jeudi de novembre. Au lendemain de cette fête nationale, les policiers de Philadelphie auraient surnommé le vendredi suivant Thanksgiving le Black Friday en référence aux nombreux embouteillages suite au week-end férié.

Une autre explication basée sur la consommation des ménages américains est apparue dès les années 70. A l’époque les commerçants avaient l’habitude d’utiliser un cahier de comptes. Ils notaient dans ce dernier les recettes en noir et les déficits en rouge. Ainsi, après un mois de novembre morose pour les commerces, les américains recommençaient à consommer après Thanksgiving en prévision de Noël. Tous les commerçants passaient donc du rouge au noir, d’où le nom Black Friday !

Au fil des années, le Black Friday est devenu un événement incontournable pour les commerçants américains qui proposent d’importantes ristournes et prix cassés en tout genre. Pour l’occasion des bandeaux noirs envahissent les devantures des magasins. En France, les premières images que nous avons du Black Friday, ce sont ces émeutes et bousculades incroyables au moment de l’ouverture des portes des grandes enseignes américaines.

Shopping GIF - Find & Share on GIPHY

 

Si aux Etats-Unis le Black Friday est un événement national, dans les boutiques, en France cette période de soldes a mis du temps à percer. D’ailleurs, dans l’Hexagone c’est sur Internet qu’il va se faire un nom. Importé dès 2010 par deux géants du web, Apple et Amazon, il faudra attendre 2013 pour que d’autres grandes enseignes suivent le mouvement. 2015 marque un tournant dans la popularité de l’événement, Google enregistrent de plus en plus de requêtes sur le terme Black Friday, a tel point qu’en 2016 ce terme est autant recherché que les soldes d’hiver !

Le Black Friday, une formidable impulsion commerciale

Déjà dans les années 1960/1970, les commerçants avaient remarqué un regain d’énergie commerciale après Thanksgiving. Les américains profitaient de cette période festive pour commencer leurs achats de Noël. Il n’en fallait pas moins pour transformer cette période en machine de guerre commerciale. Les grandes enseignes s’y sont mises et devant le succès du Black Friday, c’est tout naturellement qu’il s’est importé sur le web avec la digitalisation des commerces. En France, le Black Friday a donné une nouvelle impulsion commerciale entre la rentrée et Noël. Cet événement permet de relancer la consommation des ménages pendant la période creuse rentrée (achats scolaires) et Noël (60 à 70% des achats se font dans les trois dernières semaines de décembre).

C’est véritablement depuis 2016 que le Black Friday enregistre de très bons résultats en France. D’ailleurs, le site Black Friday Sale agrège les ventes réalisées en ligne et les résultats sont édifiants… Les ventes du Black Friday ont bondi de 30% entre 2016 et 2017 avec un chiffre d’affaire global qui fait un très beau +33% ! Les grands gagnants de cette période de soldes sont le secteur de la mode et du high-tech. En France, Amazon.fr a réalisé la journée la plus active de son histoire avec 1,4 million d’articles commandés le jour du Black Friday 2016.

Le Black Friday, un bon moyen d’enrichir ses datas avant Noël

Lors du Black Friday, on sait qu’environ 60% des achats en ligne sont faits par des femmes et environ 35% par des hommes. Côté tranche d’âge, ce sont les 25-34 ans qui achètent le plus (environ 29%), suivent les 18-24 ans (environ 22%), puis, les 34-44 ans qui représentent environ 19% des acheteurs. Toutes ces personnes enrichissent, de façon souvent spectaculaire, les données des grandes enseignes (Amazon, Rakuten/Cdiscount, Leclerc, Auchan, Ali Express, Boulanger, But, Carrefour, Fnac, Darty et Ikea pour les plus présentes lors du Black Friday). Ces dernières peuvent alors mettre en place de nombreuses campagnes en prévision de Noël. Avantage n°1 de cette récolte ? Des campagnes personnalisées en fonctions des datas obtenues. A la clef, de belles performances pour Noël grâce à la créativité des équipes marketing.

Nos astuces pour réussir son Black Friday

Faire du teasing

Le Black Friday (suivi du Cyber Monday) permet aux e-commerçants de tenir les consommateurs en haleine grâce notamment à un teasing marketing réfléchi et ciblé. Quelques jours avant l’événement, n’hésitez pas à diffuser sur vos réseaux sociaux des animations, des GIF ou des vidéos qui donneront envie aux utilisateurs de venir sur votre site pour faire de bonnes affaires le jour J.

Mettre en place des jeux concours

Cette année, le Black Friday aura lieu le vendredi 23 novembre 2018 et se poursuivra jusqu’au lundi 26 novembre 2018. Profitez donc de cette période pour organiser des jeux concours sur votre site. Relayez-les sur vos réseaux sociaux pour amener du trafic et enrichir vos datas. Proposez des cadeaux exclusifs, une promo supplémentaire ou la livraison gratuite par exemple. Les jeux concours se partagent facilement, il ne faut pas s’en priver !

Interagir avec les consommateurs

Pour augmenter votre trafic et améliorer votre taux d’engagement, l’interaction avec les clients est fondamentale. Deux axes sont à privilégier : répondre rapidement aux clients et les faire participer. Vous pouvez par exemple reposter des photos des achats des clients sur vos réseaux sociaux. Mettre en scène vos produits « in real life » est un pari gagnant que beaucoup de consommateurs apprécient.

Le but ultime de ces opérations ? Faire des clients occasionnels (chasseurs de bonnes affaires) des clients fidèles.

Etes-vous prêt pour le Black Friday 2018 ?

 

Partagez, c'est si simple (et ça fait plaisir) :